ZONE-ROUGE
APRES ENREGISTREMENT ET PRESENTATION,

PROFITE DES VIDEOS ZONE-ROUGE



 
FAQAccueilGalerieRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Bernd Schneider tire sa révérence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Bernd Schneider tire sa révérence.   Ven 24 Oct - 14:05

Traditionnellement, la finale du DTM à Hockenheim est toujours un événement à part entière, une grande fête. Cette année ne dérogera pas à la règle, mais nul doute que l’épreuve aura une saveur toute particulièrement avec la lutte entre Timo Scheider et Paul di Resta pour le titre, mais aussi la dernière apparition de Bernd Schneider. Celui que l’on surnomme « Monsieur DTM » a en effet annoncé ç 44 ans son retrait du DTM. Dimanche, il prendra son dernier départ dans le célèbre championnat allemand, après pas moins de 226 courses pour un total de 43 victoires à ce jour. Il a par ailleurs décroché 25 poles et réalisé 59 meilleurs tours en course.

Le dénommé Bernd, en hommage à un pilote allemand d’avant-guerre, débute en kart à l’âge de 12 ans, en 1976. Il s’illustre ensuite en monoplace, notamment en remportant la German F3 en 1987. Cela lui ouvre les portes de la F1, avec l’équipe Zakspeed. Après deux saisons difficiles (qualifié à seulement huit reprises) et deux nouvelles apparitions avec Arrows en 1990, il concourt en Porsche Cup, remportant le championnat dès sa première année. C’est alors qu’il rejoint Mercedes et le DTM. Fin 1991, il dispute les deux dernières courses en tant que suppléant de… Michael Schumacher ! 17 ans plus tard, Bernd Schneider est toujours lié à la firme à l’étoile ! Avec elle, il a décroché de nombreux succès, dont cinq titres en DTM, ce qui lui a valu le surnom de « Monsieur DTM ». Cela ne s’invente pas !

On a peut-être tendance à l’oublier mais Bernd Schneider a été le premier pilote Champion FIA-GT, en 1997 avec la Mercedes CLK GTR (11 victoires en deux ans). Présent dans la Sarthe en 1998 (poleman) et 1999, il va être le grand dominateur du renouveau du DTM, avec trois titres (2000, 2001, 2002) en quatre ans ! Il parvient à décrocher une cinquième couronne en 2006, une ultime victoire en 2007 et une dernière pole en 2008.

Seul pilote présent cette année à avoir connu la première époque du DTM, Bernd Schneider a donc décidé de prendre sa retraite au terme d’une saison où il aura été « chahuté » par la jeune génération. Avec son départ, nul doute qu’une page se tourne, à la fois pour le DTM et pour Mercedes. Pas totalement cependant pour le constructeur allemand, pour qui Schneider continuera à être actif, en tant que pilote d’essais et ambassadeur de la marque.

Bernd Schneider : « Cela fait désormais plus de trente ans que je suis un pilote actif et mon but a toujours été de continuer à courir aussi longtemps que possible, tant que je prendrai du plaisir et que je serai capable d’être compétitif. Le temps d’arrêter est venu et cela donne lieu à beaucoup d’émotion. D’un côté, je suis désolé de dire au revoir à mes amis en sport auto, encore plus ceux d’AMG, HWA et des teams Mercedes. D’un autre côté, je suis impatient de débuter mes nouveaux défis. Cette décision de poursuivre mon travail avec HWA me semble logique. J’ai pu célébrer la plupart de mes victoires avec cette équipe et maintenant je vais me lancer dans un nouveau challenge en tant qu’instructeur, pilote d’essais et ambassadeur de la firme. »

Citation issue du site du DTM,

source : Endurance Infos
Revenir en haut Aller en bas
 
Bernd Schneider tire sa révérence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernd Schneider
» Poignée tire porte
» Un treuil ou un bon gros tire fort???
» enfer canadien tire
» [Ex] Yann Schneider (Sarre-Union)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE-ROUGE :: Autos :: L'actualité sportive-
Sauter vers: