ZONE-ROUGE
APRES ENREGISTREMENT ET PRESENTATION,

PROFITE DES VIDEOS ZONE-ROUGE



 
FAQAccueilGalerieRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le Paddock du WRC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   Dim 3 Oct - 18:33

Citroën dévoile sa DS3 WRC

Citroën a présenté officiellement jeudi à Paris la DS3 WRC avec laquelle Sébastien Loeb et Sébastien Ogier partiront à l'assaut du Mondial 2011.





Après Xsara WRC et C4 WRC, deux voitures championnes du monde des rallyes à de multiples reprises, Citroën Racing présente DS3 WRC. S'appuyant sur la nouvelle réglementation édictée par la Fédération internationale de l'Automobile, Citroën Racing a développé une voiture totalement nouvelle avec notamment un moteur 1,6 litre turbo à injection directe a été entièrement conçu et fabriqué par les motoristes de l'usine de Versailles-Satory. Citroën DS3 WRC fera ses débuts en compétition lors de la saison 2011 avec l'objectif de remporter de nouveaux titres mondiaux pour Citroën. Deux équipages ont d'ores et déjà été confirmés : Sébastien Loeb / Daniel Elena et Sébastien Ogier / Julien Ingrassia.

Au premier coup d'oeil, la ligne compacte, dynamique et agressive de ce ‘petit bolide' trahit ses ambitions de victoire avec ses ailes élargies, ses boucliers redessinés et ses appendices aérodynamiques. Construit à partir de la coque de série, le châssis reçoit de nombreuses modifications pour adapter la transmission à quatre roues motrices et les suspensions McPherson. La sécurité de l'équipage est assurée par un arceau cage contribuant à augmenter la rigidité de la voiture.

Par rapport à la génération précédente de World Rally Cars, la réglementation 2011 provoque une véritable révolution sous le capot. Citroën DS3 WRC est motorisée par un 4 cylindres turbo à injection directe de 1600 cm3. Totalement conçu et fabriqué par Citroën Racing, ce moteur développe une puissance de 300 chevaux. Véritable oeuvre d’art usinée dans un bloc d’aluminium, le propulseur répond aux contraintes de la réglementation, qui impose un poids minimum et une position du centre de gravité. C’est toutefois au niveau de la culasse à seize soupapes que se situe la principale révolution. Désormais obligatoire en WRC, l’injection directe a constitué un véritable défi pour les motoristes de Citroën Racing. Injecté dans la chambre de combustion, le carburant n’est mélangé à l’air qu’à ce moment. La mise au point de ce dispositif est d’autant plus complexe qu’elle est associée à une suralimentation par turbocompresseur ! Par rapport aux moteurs deux litres turbo actuels, la diminution de la cylindrée provoque une légère baisse de puissance, compensée par l’injection directe, tandis que le couple est quasiment réduit de moitié. La définition du moteur est homologuée pour trois ans et sa durée de vie sera progressivement étendue à six rallyes, soit une demi-saison de championnat du monde.

Homologuée et fournie par Sadev, la boîte de vitesses séquentielle à six rapports est accouplée à des différentiels mécaniques avant et arrière. La commande semi-automatique et le différentiel central sont désormais interdits. Afin de contrôler les budgets, la FIA a par ailleurs défini les caractéristiques (dimensions, poids, prix…) des principaux composants de la voiture. Tenant compte de ces contraintes, les ingénieurs de Citroën Racing et de Sadev ont recherché la performance et la fiabilité en optimisant chaque détail. Également bannie, la commande semi-automatique avec palette au volant est remplacée par une commande par levier totalement mécanique. Comme pour le moteur, la durée de vie de la boîte de vitesses augmente avec, dès 2011, une réglementation sportive qui impose une fois dans la saison l'utilisation de deux ensembles boîte de vitesses / pont arrière sur trois rallyes.

La réglementation sur les liaisons au sol n'ayant subi que des légères retouches par rapport à la génération précédente de World Rally Cars, le bureau d'études a pu tirer parti de son expérience pour transposer des solutions ayant fait leurs preuves sur C4 WRC. Les suspensions avant et arrière sont de type McPherson, avec une latitude permettant d'optimiser la position des points d'ancrage. Afin de limiter les coûts de développement et d'exploitation, il n'est désormais possible que d'homologuer un type de pivot. DS3 WRC utilise donc une pièce identique à l'avant et à l'arrière, sur la terre comme sur l'asphalte. La liaison avec la jambe de force est assurée par une pièce d'interface différente selon les versions. Comme sur son aînée la C4 WRC, les amortisseurs réglables à quatre voies (compression et détente, basses et hautes vitesses) sont conçus et fabriqués par Citroën Racing.

Légèrement plus petits que sur C4 WRC pour être en conformité avec la réglementation 2011, les disques de freins de 355 mm (asphalte) et 300 mm (terre) à l'avant, et 300 mm à l'arrière, sont pincés par des étriers à quatre pistons. Un système de refroidissement par eau améliore leur efficacité sur asphalte.

"DS3 est actuellement la voiture emblématique de la marque Citroën", souligne Olivier Quesnel, directeur de Citroën Racing. "Pour nos ingénieurs, il s'agit également de la base idéale pour décliner un dérivé sportif ou des voitures de rallye. DS3 est compacte, racée et agile. Avec des philosophies fondamentalement différentes, DS3 Racing, DS3 R3 et DS3 WRC partagent pourtant les mêmes gênes. Elles sont nées pour devenir des références dans leurs domaines respectifs. Avec DS3 WRC, Citroën Racing veut poursuivre sur sa lancée en visant de nouveaux titres de champion du monde. DS3 R3 est conçue pour les pilotes privés désirant une voiture fiable et performante. Quant à DS3 Racing, c'est l'incarnation routière de nos titres mondiaux et le retour de Citroën dans le segment des petites sportives."

source : www.eurosport.fr
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   Dim 3 Oct - 18:39

Loeb, sept extra



Sébastien Loeb (Citroën WRT) s'est un peu plus couvert de gloire en remportant, associé à son copilote Daniel Elena, son 7e titre de champion du monde, dimanche à Haguenau. Une fin en apothéose dans la ville de son enfance, où Citroën a enlevé le titre Constructeurs.

Dans une ferveur populaire indescriptible, Sébastien Loeb, navigué par son fidèle complice Daniel Elena, a franchi en vainqueur et septuple champion du monde la ligne d'arrivée du Rallye de France, dimanche à Haguenau, sa ville natale. Ceci au terme d'un scenario parfait, une fête totale de trois jours dont toute une région rêvait depuis la labellisation "Mondial" du Rallye d'Alsace, le 28 octobre 2009. Jusqu'à être victime de son propre succès : l'épreuve a connu quelques retards et même une annulation dimanche (ES19).

"J'avais une grosse pression", a souligné "Seb". "C'est incroyable pour moi de remporter ce titre ici, à Haguenau. Ce fut un rallye impressionnant, difficile, avec un énorme soutien du public. Je ne m'attendais pas à avoir autant de gens. Etre couronné ici était la plus belle chose qui pouvait m'arriver. C'est hallucinant, on n'a jamais vu autant de supporters -de l'avis des autres pilotes aussi,- autant de monde sur un rallye. C'est vraiment impressionnant l'ampleur que ça a pris. J'étais le premier surpris. Je m'attendais à voir du public ici, mais pas à ce point."

Ogier a retardé l'échéance

Encore fallait-il que la saison se goupille bien pour que "Seb" puisse viser le titre chez lui, à l'occasion de la 11e des 13 manches du WRC 2010. Après l'ouverture de la saison, en février dernier en Norvège, il a aligné trois victoires (Mexique, Jordanie, Turquie) avant de voir monter la contestation, de son propre camp, avec Sébastien Ogier. Il a résisté, parfois subi, mais glané deux autres victoires (Bulgarie, Allemagne) qui auraient pu lui permettre de ceindre sa nouvelle couronne il y a deux semaines, au Japon. Mais, en s'imposant, son jeune rival a repoussé l'échéance, le privant de se libérer devant son public.

Restait donc pour les Alsaciens à espérer que tout se passe bien autour de Strasbourg et Mulhouse, sur un terrain "asphalte" mué en épreuve "terre", parfois aux allures de marécage sous des trombes d'eau... Sur un parcours décrit par les pilotes comme piégeur vendredi, dantesque samedi, l'as de Citroën World Rally Team a prouvé qu'il valait bien une 60e victoire-record en WRC. Auteur des quatre premiers scratches vendredi, leader de l'épreuve de bout en bout, l'équilibriste à la C4 N.1 avait aussi choisi d'assommer ses rivaux samedi dans l'ES11, "Pays d'Ormont 1", un tronçon boueux, sinueux, oppressant de 35,48 km. Un rendez-vous de grands garçons aux contours punitifs pour Dani Sordo (Citroën WRT), Petter Solberg (Citroën Solberg) et Sébastien Ogier (Citroën Junior), et carrément humiliants pour Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen (Ford WRT).

L'égal de Schumacher et Rossi

C'est vrai, le cador a "pourri" la course des autres, comme il l'a reconnu en rigolant, en souillant le bitume de terre pour les suivants. Pour une fois, c'était un avantage de passer en premier sur la route. En fait, cette démonstration fut à l'image des qualités du génie, capable d'attaquer à outrance dès que le grip devient bon et de se retenir dès que ça commence à glisser. "Quand on est parti, j'ai vite compris qu'on avait une chance sur deux de voir l'arrivée", a-t-il confié.

Sébastien Loeb, 36 ans, est désormais au même niveau que le pilote de Formule 1 Michael Schumacher et le motard Valentino Rossi, et même statistiquement au-dessus si l'on considère qu'il a enlevé ses sept titres d'affilé. Seul dans l'univers du sport mécanique de haut niveau le motard italien Giacomo Agostini, huit fois champion 500 cm3 de 1966 à 72, lui tient encore tête. Elu en 2008 "plus grand pilote de tous les temps" par plus de 100.000 fans de rallye sur le site officiel wrc.com, reconnu comme tel par son plus grand rival, le champion du monde 2000 et 2002 Marcus Grönholm, les directeurs d'équipe de Ford WRT, Malcolm Wilson, et de Citroën Racing, Olivier Quesnel, l'Alsacien est un boulimique de records auquel il manquait cette apothéose, ce rêve éveillé. S'avouant "nerveux" face à l'enjeu, il n'aura pas raté ce rendez-vous avec l'Histoire de son sport, de sa cité. Haguenau peut maintenant faire la fête, pendant un moment...

source : www.eurosport.fr
Revenir en haut Aller en bas
bishopraz
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 3112
Age : 43
Localisation : Nostromo's corporate employers
Auto/Moto : ...Speed Triple...Clio200Cup...
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   Dim 3 Oct - 20:27

Tout simplement énorme, deux immenses champions et leurs nouveau joujou est à mon goût.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 32
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   Dim 3 Oct - 21:07

+1 bibi, pour l'instant elles sont trois à être dévoilé et elles sont toutes trois énorme !!!
En tout cas bravo à loeb qui gagne chez lui , c'est magnifique !!!

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   Mar 5 Oct - 22:08

Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 32
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   Mer 6 Oct - 13:50

énorme quel chanceux ce loeb!!
merci kiki

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
westcoast67
Rookie inconnu
Rookie inconnu


Nombre de messages : 3682
Age : 39
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   Mer 6 Oct - 15:32

superbe la ds3 wrc en esperant qu'elle puisse le mener a un 8eme titre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Paddock du WRC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Paddock du WRC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» test entrée de paddock
» paddock paradise
» Aménagement de mon paddock d'hiver....
» propose boxes à louer + paddock
» Paddock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE-ROUGE :: Autos :: L'actualité des WRC-
Sauter vers: