ZONE-ROUGE
APRES ENREGISTREMENT ET PRESENTATION,

PROFITE DES VIDEOS ZONE-ROUGE



 
FAQAccueilGalerieRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 le paddock de l'endurance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 8 Jan - 15:29

JMW avec Dunlop et... une Aston Martin Vantage !



C’est la surprise du jour. Présent l’an dernier avec une Ferrari F430 GTC, JMW alignera en 2010 une Aston Martin Vantage GT2 en Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans. Un choix inattendu puisque Jim McWhirther faisait courir depuis plusieurs saisons une Ferrari, que ce soit sous la bannière Virgo ou JMW. Dunlop sera en revanche toujours de la partie, tout comme Rob Bell. Merci à nos amis de RacingCrea pour le visuel non-officiel de cette Aston Martin/JMW !

Vice-Champion 2009 derrière le Team Felbermayr-Proton, JMW Motorsport a donc décidé de changer son fusil d’épaule. Exit la Ferrari F430, bonjour l’Aston Martin Vantage GT2. Le team de Jim McWhirter devient au passage un partenaire officiel de Aston Martin Racing, avec à la clé un contrat de trois saisons portant sur le programme de développement de la Vantage ! Ajouté à la collaboration sur le long terme avec Dunlop, voilà un accord qui assure l’avenir de l’équipe britannique en Endurance. Précisons que JMW et Dunlop rééditeront en 2010 le concours qui déterminera la décoration de la voiture. Une initiative toujours appréciable.

Pour ce qui est de l’aspect humain, JMW mise sur la continuité, l’organigramme restant identique à celui qui avait permis au team de terminer 4e des 24 Heures du Mans 2009. Tim Sugden assurera toujours le rôle de Team Manager, tandis que la partie technique sera gérée par Steve Bunkhall, avec le soutien de Davey Nicholas, Duncan Richie et Ian Jones. Au volant, nous retrouverons Rob Bell, deux fois Champion Le Mans Series GT2. Le Britannique connaît d’ailleurs déjà la Vantage pour l’avoir pilotée aux 12 Heures de Sebring. L’équipage sera finalisé prochainement, l’écurie débutant son programme d’essais en janvier. JMW participera aux Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans, tout en sachant que plus courses pourraient être ajoutées à ce programme…

Après plusieurs tentatives mitigées, l’Aston Martin Vantage GT2 devrait enfin donner tout son potentiel. « Nous avons concentré nos ressources en ingénierie pour améliorer la performance de la Vantage GT2 » précise George Howard-Chapell. « Même si nous proposons des voitures pour chaque catégorie, du LMP1 au GT4, notre GT2 est probablement la voiture la plus importante de la compétition-client, et celle où nous pouvons apporter le plus d’améliorations. Travailler avec une équipe professionnelle et de premier plan comme JMW, avec leurs ressources et leur engagement, cela signifie que nous serons vraiment capables de nous battre pour les lauriers de la catégorie en 2010. »

« C’est un développement passionnant pour le team et cela reflète bien les efforts consentis durant les dernières saisons » déclare pour sa part Jim McWhirter. « Ce sera peut être une nouvelle voiture pour JMW, mais la volonté, l’engagement et la persévérance sont toujours là. Nous sommes confiants que nous serons dans le coup dès le début. Dunlop a été partie prenante de nos succès et il est extrêmement gratifiant qu’ils joignent leurs forces à JMW et AMR dans ce défi que représente cette nouvelle aventure. »

Aux côtés de McWhirther depuis ses débuts en Le Mans Series, Dunlop aura certainement une grande part à jouer dans ce nouveau challenge, tant la catégorie GT2 est relevée. « Lors des quatre dernières saisons, nous avons travaillé avec succès en compagnie de Jim McWhriter, remportant deux fois le championnats et étant une fois vice-champions » note Jea-Felix Bazelin, Manger Général de Dunlop Europe. « C’était donc une décision évidente pour Dunlop de suivre JMW dans ce nouveau défi avec une nouvelle auto. Etre associé à Aston Martin, le constructeur de voiture de sport anglaise le plus prestigieux, est un honneur et une perspective passionnante pour Dunlop. C’est aussi l’occasion pour nos conceptions de démontrer leur capacité à réussir, avec le même partenaire, mais une autre voiture. Je suis convaincu que le partenariat de ce qui ce fait de mieux en Angleterre – JMW, Aston Martin, Rob Bell et Dunlop, peut concourir pour le podium des Le Mans Series en 2010 et s’illustrer aux 24 Heures du Mans. »

Avec de tels ingrédients, il est évident que l’Aston Martin Vantage GT2 n’a jamais été en aussi bonne position pour briller sur la planète Endurance !
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 12 Jan - 21:28

les couleurs sont originales , elle a l'air pas trop mal

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 13 Jan - 17:33

pas une déco définitive juste une interprétation de ce que cela pourrait être
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 15 Jan - 13:34

24H Nürbur : Une Porsche 997 GT3-RSR hybride au départ ?

En mai prochain, Porsche pourrait aligner une 997 GT3-RSR hybride lors des 24 Heures du Nürburgring. Ce premier test grandeur nature servira de base pour le futur nous a confirmé un ingénieur Porsche Motorsport : « Ce que je peux dire, c'est que nous menons actuellement des tests en vue d'un engagement aux 24 Heures du Nürburgring. La décision finale n'est pas prise car c'est une nouvelle technologie et il nous faut approfondir les essais afin de fiabiliser l'auto ». De là à voir l'auto en juin aux 24 Heures du Mans : « Il est encore trop tôt pour en parler mais je ne pense pas que cela se fera cette année ».
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 15 Jan - 14:27

ah ok...

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Jeu 11 Fév - 22:56

Porsche 911 GT3 R hybrid

Pour la première fois, Porsche équipe une 911 d'un système hybride, conçu par l'écurie Williams F1









Porsche a présenté ce matin une sportive d'un nouveau genre, la 911 GT3 R Hybrid. Première 911 de compétition à disposer d'une motorisation hybride, la GT3 R Hybrid n'en perd pas pour autant son ADN sportif car elle a été conçue en collaboration avec l'écurie de Formule 1 Williams. Car la 911 GT3 R Hybrid n'est une réelle hybride. Pas de conduite 100% électrique (inutile il est vrai sur un circuit de compétition), mais un KERS comme en F1. Deux moteurs électriques sont placés sur les roues avant, d'une puissance de 82ch chacun. A côté du conducteur, Porsche a placé un accumulateur à volant d'inertie.

Les deux moteurs servent de générateur et alimentent le volant d'inertie, qui stocke l'énergie. Le conducteur peut ensuite libérer l'énergie pour alimenter les 2 moteurs quelques secondes durant dans les phases de sortie de virage ou pour dépasser un concurrent. Ce petit coup de pouce permet alors à la 911 GT3 R Hybrid de faire gagner 164ch à son bloc Boxer six cylindres 4.0 de 480ch, soit une 911 de 644ch quelques secondes par tour.

La 911 GT3 R Hybrid est la première voiture hors monoplace à recevoir le Kers de l'écurie Williams, qui a décidé de commercialiser son système de récupération d'énergie au freinage auprès des constructeurs. Pour Porsche, le Kers façon Williams dispose de deux avantages. Tout d'abord le volant d'inertie évite d'avoir une batterie à bord, donc un poids supplémentaire. Ensuite, livré clé en main, il permet au constructeur de Zuffenhausen de lancer sa gamme 'Porsche Intelligent Performance', un programme de réduction des émissions de CO2 et de consommation tout en préservant les performances. Ce programme s'appliquera désormais à l'ensemble de la gamme Porsche (route et compétition).

Sur la 911 GT3 R Hybrid, la marque sportive ne livre aucune donnée côté accélération ou consommation. Il faudra pour cela attendre le Salon de Genève. Enfin si vous souhaitez découvrir la 911 hybride en compétition, direction les 24 Heures du Nürburgring les 15 et 16 mai. Une première étape sur la route du Mans hybride et électrique inauguré en 2012?
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 12 Fév - 14:56

fallait bien que cela commence à arrivé , les hybrides ....
l'avantage sera certains en sortie de virage .

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Sam 13 Fév - 15:23

Feu vert de Quesnel pour Loeb

La bonne séance d'essais réalisée par Sébastien Loeb au volant de la Peugeot 908 Hdi Fap a convaincu Olivier Quesnel, le patron de Peugeot Sport, de donner son feu vert à l'Alsacien pour la mythique épreuve qui se tiendra dans la Sarthe du 12 au 13 juin. Cependant, le sextuple champion du monde des rallyes réfléchit encore en raison d'un agenda très chargé.

Loeb : «Je vais réfléchir... mais ça doit pouvoir se faire»

S'aligner sur l'épreuve mancelle passe, en plus de plusieurs séances d'essais, par une participation aux 12 Heures de Sebring, le 20 mars. En outre, d'ici à juin, Loeb devra participer à cinq rallyes sans compter les journées dévolues au développement de la DS3 de Citroën. «C'est clair que si je décide faire Le Mans, je ne vais pas souvent être à la maison, a regretté Loeb dans les colonnes du journal L'Equipe de ce samedi. Je vais réfléchir... mais ça doit pouvoir se faire.» Il devrait donner une réponse avant le 22 février, jour de la conférence de presse de présentation des équipages Peugeot.

www.lequipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 14 Fév - 17:35

Luc Alphand Aventures, état des lieux avec Philippe Poincloux

A la croisée des chemins entre la catégorie « LM » GT1 et une possible arrivée d’ici la fin de saison en « LM » GT2, l’équipe Luc Alphand Aventures participera en juin prochain aux 24 Heures du Mans avec deux Corvette C6 R. L’occasion pour nous de faire le point avec Philippe Poincloux, team manager de la structure mancelle.

Philippe, quelle est votre réaction suite à la publication de la liste des concurrents invités aux 24 Heures du Mans, où figurent deux de vos voitures ?
Je suis satisfait même si cela n’était pas une surprise puisque nos résultats sportifs nous permettaient d’obtenir les deux sésames.

Quel est votre avis sur le plateau en « LM » GT1, seulement composé de huit voitures ?
Avec cinq marques représentées et la qualité des teams présents, nous sommes certains que cette catégorie sera très disputée, comme tous les ans depuis 2003.

Qu’en est-il de votre engagement en Le Mans Series ? Vous ne figurez actuellement pas sur la liste des engagés à l’année…
Nous serons présents à Spa aux 1000 km. Et si nous finalisons un accord avec un constructeur d’ici là, nous finirons le championnat en GT2.



Vous n’êtes également pas présent en Championnat du Monde GT1 de la FIA. Est-ce un choix de votre part, quelle est votre position par rapport à cette série ?
Nous pensons que ce championnat est dénaturé par le fait qu’il mélange des GT1 ancienne et nouvelle réglementation, et par les choix techniques d’équivalence qui en découlent. Leurs coûts, dans une période de crise économique, auraient pu être évités. De plus, le coût de la logistique et la durée des transports n’étaient pas compatibles avec notre programme Le Mans Series.

On a beaucoup entendu parler d’un possible engagement de votre part avec des BMW M3 E92 GT2, est-ce toujours votre volonté pour 2010 ?
BMW Motorsport ne devait pas, dans un premier temps, être présent en Le Mans Series. Ils ont modifié leurs plans et nous ne souhaitions pas représenter une marque tout en étant en concurrence avec elle sur la série. De plus, des retards dans la production et dans l’homologation des M3 GT2 ne permettaient pas d’être présent aux essais du Castellet et surtout à la première manche aux 8 Heures du Paul Ricard. Enfin, les aides envisagées avec Dunlop et BMW France n’ont pas pu être mises en place, et ont de ce fait rendu ce programme financièrement impossible pour Luc Alphand Aventures.

Justement, l’équipe a connu quelques difficultés financières l’année dernière, quelle est la situation aujourd’hui, l’équipe est-elle pérennisée ?
Oui, il nous reste à percevoir les indemnités liées au sinistre de septembre dernier (l’une des deux Corvette de l’équipe a en effet été entièrement détruite dans un incendie, ndlr.). Par ailleurs, nous avons développé de nouvelles activités – historique et énergies renouvelables – qui nous permettent de stabiliser notre activité pour la rendre financièrement autonome et viable, même sans partenaire.



Etant donné vos relations avec Corvette Racing et Pratt & Miller, pourriez-vous faire courir des Corvette GT2 à moyen terme ?
Oui, nous y réfléchissons et je prévois de me rendre en mars prochain aux Etats-Unis pour regarder la faisabilité d’une telle option.

Qu’en est-il de votre présence en FFSA GT ?
Peut-être reviendrons-nous en 2011.

Où en est Luc Alphand dans son rétablissement ? A-t-il pu reconduire la Corvette ?
Non, il ne reconduit pas actuellement et ne le fera surement pas d’ici l’été prochain, le temps de consolider ses fractures, d’obtenir le feu vert des médecins et éventuellement de se sentir psychologiquement apte à reprendre la compétition. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Notons que suite à la destruction d’une de ses deux Corvette l’an passé, Luc Alphand Aventures pourrait en louer une auprès de DKR Engineering ou S.R.T. pour les 24 Heures du Mans.


Propos recueillis par François NASSIET

www.endurance-series.com
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 15 Fév - 17:02

dommage qu'ils n'est pas une livré moins classique comme l'était la C5R jadis..

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 16 Fév - 19:55

voilà la déco 2010 de chez Corvette Racing!



Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Sam 27 Fév - 11:42

Peugeot : ce sera sans Loeb

Ce n'est finalement pas une grosse surprise, Sébastien Loeb ne sera pas au volant d'une Peugeot au 24h00 du Mans cette année. La marque du Lion a dévoilé le nom de ses pilotes ce lundi lors d'une conférence de presse.



Tenant du titre au Mans, Peugeot a donc dévoilé ce lundi son programme 2010 en endurance et ses pilotes. Avenue de la Grande Armée, à son siège parisien, le constructeur français a révèlé ses trois équipages, avec la classique mancelle comme priorité. Neuf pilotes ont été retenus, plus un remplaçant.

«Nous avons bien regardé le planning et ce n'était pas raisonnable, "Seb" n'aurait passé que trois jours chez lui en mars et deux en avril», a expliqué Olivier Quesnel, patron de Peugeot Sport et de Citroën Racing.

Equipage 1 : Alexander Würz (AUT) / Marc Gené (ESP) / Anthony Davidson (GBR)
Equipage 2 : Stéphane Sarrazin (FRA) / Franck Montagny (FRA) / Nicolas Minassian (FRA)
Equipage 3 : Simon Pagenaud (FRA) / Sébastien Bourdais (FRA) / Pedro Lamy (POR).

Pilote réserve : Christian Klien (AUT)
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Sam 27 Fév - 11:51

Peugeot 908 déco 2010










Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Sam 27 Fév - 12:10

Loeb s’explique sur son absence aux 24h du Mans

Au lendemain de l’officialisation de son absence aux 24h du Mans 2010, Sébastien Loeb s’explique par le biais d’une interview-vérité publiée sur son site Internet. Le champion des rallyes a tout simplement fait le choix de la raison en ne surchargeant pas un emploi du temps déjà très intense, sur une saison qui le voit engagé dans la course au titre WRC mais aussi dans le développement de la future DS 3 qu’il pilotera en rallyes l’année prochaine. Au-delà de son intérêt réel pour la plus mythique des courses d’endurance, le pilote reste homme et décide de profiter des rares moments de répit que lui offre son programme initial.


Tout le monde te donnait partant pour les 24 Heures du Mans 2010. Et finalement, "tout le monde" a eu tord ?

Sébastien Loeb : « Pour une fois, le calendrier WRC ne se chevauchait pas avec le Mans. Alors oui, c'était possible et j'ai décidé un peu tard de ne pas y aller. Mais je savais que Peugeot avait des solutions pour se retourner. Finalement, j'ai fini par me rendre compte que je n'avais plus le temps de rentrer chez moi. Au bout d'un moment, si ça doit devenir une contrainte et plus un plaisir… Et du plaisir, c'en était au départ. C'est pour ça que j'avais demandé de rouler dans la 908. Mais si ça devient trop lourd d'aller en essais C4, en essais DS 3, en essais 908, c'est pas le but. Il faut prendre la décision qui s'impose, même si on aimerait tout faire. »

Tu semblais pourtant très motivé à l'idée de courir une nouvelle fois cette course ?

SL : « Je suis toujours motivé pour rouler sur circuit, en rallye, en essais, tout ça, mais là ça faisait trop. Rien que les cinq semaines qui arrivent, j'aurais été en essai partout, à droite à gauche, en rallye, en circuit, pour 2 jours chez moi, avec ma fille, ma femme, mes amis. Je ne suis pas un robot, je suis comme tout le monde, j'ai besoin de temps pour moi et pour les miens. Et là, je ne parle que des semaines prochaines, mais après, c'était pareil. Si je veux faire les choses correctement, il ne faut pas les faire toutes en même temps. »


Ton programme est-il devenu plus chargé que ce que tu imaginais ?

SL : « Mon programme, je le connaissais depuis un moment, mais je n'avais pas forcément réalisé la charge que cela représentait. On en a discuté avec Olivier Quesnel qui a très bien compris. Il faut un minimum de vie privée et là je n'avais plus rien. Je vois bien que ma fille Valentine à besoin de moi et j'ai aussi besoin d'elle. Là ça faisait trop, vraiment trop. Quand je vois l'agenda des pilotes du Mans ou des Le Mans Series, ça n'a rien à voir avec le mien. Et puis Le Mans, j'aurai d'autres occasions de le faire. »

Est-ce la rançon de la gloire ?

SL : « C'est surtout la première fois que l'on a deux voitures à développer en même. Ça fait déjà double programme. »


On connaît ta fibre de compétiteur. La décision n'a-t-elle pas été trop difficile à prendre ?

SL : « Non. C'est sûr que d'un côté, je suis déçu de ne pas faire le Mans, mais d'un autre, je suis heureux d'avoir un peu de temps pour moi. En fait, la décision s'est prise sur un truc anodin. On devait déplacer une séance d'essai avec la C4 WRC. On se penche sur mon agenda, on s'aperçoit que c'est galère à organiser mais finalement on trouve un jour. C'était le seul jour libre qu'il me restait à passer chez moi entre les essais Peugeot et le Mexique ! Là je me suis dit que vraiment, ça faisait trop. »

As-tu crains de saturer ?

SL : « La saison en rallye ne s'annonce pas particulièrement facile avec Hirvonen. Il est bien présent et ça peut être bien chaud. Alors si c'est pour arriver sur les courses "blindé" parce que je n'ai fait que rouler en essai… Oui, c'est important de ne pas saturer pour rester concentré sur l'essentiel. L'essentiel reste le WRC, et ma vie en dehors du WRC, aussi. »



www.sebastienloeb.com
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Sam 6 Mar - 19:29

ORECA dévoile sa 908 « Mondrian » !







Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 7 Mar - 13:07

la nouvelle déco des 908 officielle est simple mais bien , par contre celle de Oreca est vraiement chouette !!

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 7 Mar - 13:53

origniale, mais j'aime moins que celle utilisée l'an dernier. pas fan du chrome....
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 5 Avr - 12:36

La surprenante nouvelle déco de l'Audi R15 "plus" !



« Audi veut surprendre les spectateurs des 24 Heures du Mans avec un design avant-gardiste. » Voilà comment débute le communiqué d'Audi et il est peu dire que le constructeur allemand a réussi de ce point de vue. A la vue des images des tests à Monza, on pouvait imaginer un camouflage. Il n'en est rien ! La firme d'Ingolstadt a opté pour une livrée qu'elle juge « innovante » et qui « porte toutes les caractéristiques du plaisir dans l'efficacité. »

Par rapport aux décos que Audi avait l'habitude de nous proposer, c'est à dire majoritairement composées de gris-argent, il est clair que le changement est radical.

www.endurance-info.com
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 5 Avr - 13:01

La Dome-Judd S102 forfait !



La Dome S102-Judd est forfait pour les prochaines 24 Heures du Mans. Le forfait nous a été annoncé par le constructeur japonais lui-même.

Ce forfait semble motivé par des questions d'ordre budgétaire et par un différend entre Dome et l'équipe européenne qui devait être son partenaire pour les 24 Heures. Dome a essayé de trouver le budget nécessaire pour engager la S102 par ses seuls moyens mais n'a pu y parvenir.

La décision de ne pas venir au Mans a été prise dans la douleur, car comme nous le précise Hiroshi Yuchi : "C'est vraiment très dommage, car nous avons travaillé sur la voiture qui est déjà prête à courir..."

Nous vous donnerons prochainement davantage de détails sur ce forfait. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, la Norma-Judd M200, première suppléante sur la liste des réservistes des prototypes, intègre la liste des 55 voitures sélectionnées pour les 24 Heures et tant Norbert Santos, le constructeur de la voiture, dans ses ateliers de St Pé de Bigorre, que le Pegasus Racing à Strasbourg vont pouvoir mettre les bouchées doubles pour être fin prêts pour la course mancelle.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 31 Mai - 18:25

Playstation sponsor de Peugeot aux 24H du Mans

C'est une habitude, Sony exhibera sa marque Playstation au grand public dans un événement sportif. La firme nippone n'a pas choisi n'importe quelle compétition puisque c'est aux 24 Heures du Mans, sur les voitures Peugeot, que vous pourrez remarquer le sponsor. Dans son communiqué de presse, Sony a confirmé la sortie de Gran Turismo 5 cette année, afin de rassurer un peu tous les joueurs qui l'attendent...
sony a donc piqué la place de microsoft sur les 908!
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 31 Mai - 20:19

maintenant , ils se battent pour s'affiché sur les voitures , en tout cas vivement dans 2 semaines que j'y soit !!!

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 8 Juin - 22:38

pour celui qui voudrait suivre la course et tout se qui tourne autour de l'endurance en vidéo , nottament une excellente vidéo sur la pause des stikers sur l'audi R15 plus.
http://www.endurance-tv.com/

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 8 Juin - 22:56

filiale d'endurance infos, et soeur d'endurance-créa (qui a dessiné les corvettes de luc Alphand, et la WR!) et d'endurance-girls
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 11 Juin - 13:09

Une Panoz Abruzzi à Petit Le Mans. Deux en 2011 !

Après la présentation de la Panoz Abruzzi dans le village du Circuit des 24 Heures du Mans, Endurance Infos a rencontré Tom Milner, le patron du Team PTG. Après avoir fait roulé la Esperante outre-Atlantique, son équipe sera chargée de développer la version compétition de la Abruzzi, avec des débuts programmés à Petit Le Mans en septembre. En 2011, deux Panoz devraient être alignées en ALMS, et deux engagements déposés pour les 24 Heures du Mans.

Tom, la Panoz Abruzzi est présentée comme une voiture pouvant rejoindre Le Mans par la route et y courir. Quelles seront les différences entre le modèle routier et la version compétition ?
« La voiture de course aura un aileron arrière et un splitter. Il y aura également quelques modifications sur le plan aéro, notamment à l’avant. Mais la base de la voiture est globalement la même. Quant au moteur il sera préparé en conséquence. »

Quel moteur propulsera l’Abruzzi ?
« Il s’agit d’une moteur Chevrolet V8 issu de la Corvette LS9. A l’origine, il développe 620cv pour une cylindrée de 6,2l. Nous travaillons en collaboration avec General Motors et le département moteur de Corvette. Mais le moteur sera construit par notre équipe de développement. »

La voiture n’est-elle pas un peu longue (4,877 mètres) ?
« Si, elle est un peu longue (sourire). C’est bien pour Le Mans. Mais c’est moins bien pour Long Beach ! »

L’objectif est d’être à Petit Le Mans. Mais pour la suite ?
« Nous souhaitons aligner deux Abruzzi en American Le Mans Series en 2011. Nous aimerions également en engager deux aux 24 Heures du Mans, si nous recevons les invitations. C’est valable pour les trois prochaines années. »

L’auto sera-t-elle disponible pour les clients ?
« Oui, c’est notre but. Je pense que pour la première année, l’idée est de montrer qu’elle peut gagner et que, de cette manière, certains teams seront intéressés. Mais il est clair que l’objectif est d’en vendre, y compris en Europe. »

Quand va-telle faire ses premiers tours ?
« Avant de travailler sur la version compétition, l’Abruzzi de route doit être homologuée. Nous espérons faire les premiers tours début septembre, pour effectuer nos premiers pas en course à Petit Le Mans, avec un châssis. »
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 11 Juin - 13:11

Don Panoz : « J’ai pensé à faire un proto… »

Comme nous vous l’avons relaté, Panoz a dévoilé la version routière de l’Abruzzi. Un modèle qui devrait faire ses débuts en compétition à Petit Le Mans en septembre, à l’occasion du Petit Le Mans. L’engagement se poursuivra en 2011 avec un programme à deux voitures en American Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans. Don Panoz est revenu un court instant sur cette présentation.

« Il y a quatre semaines, je n’aurais pas pensé que ça allait le faire » confie Don Panoz. « Mais les gars ont vraiment travaillé dur pour finir de l’assembler et ils y sont parvenus, malgré quelques problèmes avec certains fournisseurs L’Abruzzi a été terminé il y a dix jours, et, dès le premier jour, tout s’est bien passé. Nous avons appuyé sur le bouton, la voiture a roulé et nous sommes ici. » Notons que l’Abruzzi a déjà fait son baptème de piste en Sarthe. C’était hier, sur l’aérodrome.

Don Panoz a bien voulu évoquer les rumeurs qui avaient fait état d’un possible retour en prototype. « J’ai pensé à faire un proto » précise-t-il. « J’y pensais il y a trois ans, à l’époque où j’ai eu ce rêve de la Abruzzi Spirit of Le Mans. A cette époque, il y avait déjà une compétition entre les Diesels, avec des moteurs bi-turbo. Mais pour une voiture de ce type, je pense que les gens l’imaginent avec un moteur Essence. Aujourd’hui, il y a déjà deux grands constructeurs avec des Diesels. Moi, j’ai envie de courir contre Porsche, Ferrari ou Corvette. »

C’est donc vers le GT2 que Panoz se tourne, rejoignant ainsi Aston Martin, BMW, Corvette, Ferrari, Doran-Ford, Jaguar, Porsche et Spyker. Cette présence se fera à travers l’Abruzzi, qui sera propulsée par un V8 Chevrolet. Contrairement aux derniers engagements, ce ne sera donc pas un Ford. Don Panoz explique que « ce choix s’est fait instinctivement. Le Chevrolet est un moteur naturellement fiable et puissant. »

Il faudra bien cela pour affronter une rude concurrence !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   

Revenir en haut Aller en bas
 
le paddock de l'endurance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» test entrée de paddock
» Bequille "paddock"
» paddock paradise
» Aménagement de mon paddock d'hiver....
» propose boxes à louer + paddock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE-ROUGE :: Autos :: L'actualité sportive-
Sauter vers: