ZONE-ROUGE
APRES ENREGISTREMENT ET PRESENTATION,

PROFITE DES VIDEOS ZONE-ROUGE



 
FAQAccueilGalerieRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 le paddock de l'endurance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 8 Mar - 23:59

autant voir une f1 ne me fait rien autant un beau proto....
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 9 Mar - 20:32

+1 kiki , le charme que dégage un proto est totalement différent , d'ailleur , celle ci avec les couleurs de gulf , me fait pensé à la 917 k ( 1970 , gulf forever )lors de sa toute première sortie , je trouve que cette ( lola) aston martin dégage la mème sensation que cette fabuleuse porche !
Et toi elle te fais pensé à qu'elle voiture pour qui tu a ressenti une certaine admiration ?

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 9 Mar - 23:50

pour moi gulf c'est d'abord le mans 1969, avec jacky ickx sur sa gt40! départ type le mans! tout le monde court sauf ickx, qui tranquillement marche vers sa voiture, prend le temps d'attacher son harnais, remonte tout le monde et gagne avec 120m d'avance sur la porsche 908 de Herrmann / Larrousse.




mais pour moi, LE proto qui me fait vibrer, c'est le plus titré de tous, celui qui près de 30 ans après est toujours le plus beau! la porsche 956!!! une belle prosche usine aux couleurs rothmans!


Dernière édition par kiki7266 le Mar 10 Mar - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 10 Mar - 8:18

l'Audi R15 en tenue de guerre!













Audi a dévoilé plus en détails sa nouvelle arme pour 2009, la R15 TDI, au moment où une partie de la concurrence s'étalonnait sur le Paul Ricard HTTT et que l'autre partie s'apprêtait à affronter les prototypes d'Ingolstadt à Sebring la semaine prochaine.

Audi a soigneusement préparé cette saison comme le souligne le patron de Audi Sport, le Dr Wolfgang Ullrich : "La R15 TDI a de nombreuses solutions techniques jamais vues auparavant sur un sport prototype." Audi explique le nombre de ces nouveautés par la grande liberté accordée par les réglementations qui permet aux ingénieurs de pouvoir innover.

Un moteur TDI très efficace

Le coeur de la R15 TDI est un moteur V10 TDI nouvellement développé, produisant officiellement plus de 600 chevaux, avec un couple maximum de plus de 1050 Nm et qui reflète la toute dernière version de la technologie TDI inventée par Audi. Le bloc est plus compact et plus haut que le douze cylindres du précédent modèle, la R10 TDI. La consommation spécifique et les émissions de CO2 pourraient être également réduites. Des innovations dans le domaine du turbocompresseur et de l'injection assurent toutes deux une meilleure réponse du moteur. La R15 TDI est également équipée d'une nouvelle génération de filtres à particules plus légers.

L'aérodynamique, qui joue un rôle important au Mans, a été extrêmement réétudiée. Comme sur l'Audi A4 victorieuse du championnat DTM en 2008, la circulation de l'air autour et à l'intérieur de la voiture a été optimisée grâce à la CFD (Etude de la Dynamique des Fluides sur Ordinateur). Parmi les nombreuses solutions innovantes de détail que l'on peut noter au premier coup d'oeil, un aileron arrière suspendu par le haut et un nez relevé.

Un système électrique innovant

Le système électrique de la voiture du Mans est entièrement nouveau. Une batterie lithium-ion, que l'on trouve sur quelques voitures hybrides, est utilisée pour la première fois. Elle est plus légère que la batterie conventionnelle et fournit un voltage plus élevé. Les phares de la R15 TDI bénéficient également de cette puissance accrue. Au Mans, Audi courra pour la première fois avec une unité électrique réduite à de simples diodes, dérivées de la nouvelle génération de LED utilisée pour les modèles de série.

Des approches novatrices

De nombreuses innovations se cachent également dans le châssis et la suspension des voitures diesel. En raison du concept aérodynamique les suspensions avant et arrière ont été relevées. Grâce à un empattement plus long et un poids de la voiture optimisé, la R15 TDI est plus agile de manière significative que la précédente voiture.

Optimiste, le Dr Ullrich déclare pour conclure : "Avec la R15 TDI, nous avons créé la base pour être en position de remporter Le Mans également en 2009."

Le message est clair. Premier constructeur vainqueur des 24 Heures du Mans avec la technologie Diesel, Audi veut conserver sa couronne avec un modèle d'une génération nouvelle. La concurrence est prévenue...

D'après le communiqué Audi,
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 16 Mar - 16:56

Ford GT1 : Matech la présentera les 6 et 7 avril.

Alors que Nissan participera à quatre manches du FIA-GT avec une GT-R alignée par Gigawave et Nismo, une autre GT1 correspondant au règlement 2010 va se dévoiler dans quelques semaines. Les 6 et 7 avril Matech Concept présentera en effet sa Ford GT GT1 à l'occasion des Test Days du FIA-GT sur le circuit Paul Ricard HTTT.

Toujours présent en FIA-GT3, après un titre Equipes décroché à l'issue de la saison 2008, l'écurie suisse fera ses débuts en compétition dans la catégorie reine du GT lors du Tourist Trophy de Silverstone, programmé le 3 mai. La Ford GT1 ne sera pas seule puisque qu'un second châssis sera aligné par un team-client. Matech précise d'ailleurs que d'autres structures sont sur les rangs pour acquérir sa monture.

Si 2009 sera destiné au développement de la Ford GT1, avant les grands débuts du Championnat du Monde FIA-GT en 2010, la sérénité est de mise pour Martin Bartek, responsable du Matech GT Racing : « Considérant l'expérience acquise en GT3 durant la saison passée, nous sommes extrêmement confiant quant à la compétitivité de la voiture dès le début de la saison. »
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 16 Mar - 17:01

Le MARC VDS Racing engagera une Ford GT1 !



Chose promise, chose due: quand le MARC VDS Racing Team annonça il y a quelques semaines qu'il s'attaquerait au championnat FIA-GT au sein de la catégorie-reine (GT1), la voiture appelée àrelever ce défi au sein de la célèbre écurie belge restait àdésigner. C'est fait! Le choix de l'équipe s'est portésur la Ford GT Matech.

Déjà à l'origine du développement de la Ford en version GT3, l'écurie d'origine suisse basée en Allemagne a pris en charge le développement de la version GT1 dont elle engagera directement un exemplaire tandis que l'autre défendra les couleurs du MARC VDS Racing Team. Comme annoncé, la Ford «belge»sera confiée aux mains expertes de Bas Leinders et Renaud Kuppens.

«La saison 2009 sera une année de transition en FIA-GT dont le championnat entrera dans une nouvelle ère la saison suivante,» explique Bas Leinders. «Ce qui nous a intéressédans la Ford, c'est que, outre le formidable potentiel qu'elle affiche, le modèle GT1 a étédéveloppéen tenant compte du règlement 2010. L'année prochaine nous servira donc bien àaffiner les orientations àprendre pour 2010. Cela ne veut certainement pas dire que nous serons àla traîne, bien au contraire. Mais tout ce qui sera entrepris aura un effet positif sur la campagne suivante, ce qui ne sera pas le cas de certains de nos adversaires qui, au contraire, arrivent en bout de développement avec leur voiture.»

Engagé sous la bannière du MARC VDS Racing Team, le duo Leinders-Kuppenssera étroitement liéàMatech, l'écurie qui a décrochéle titre GT3 en FIA-GT la saison dernière. «Nous participerons au développement de la voiture afin que celle-ci soit au top en 2010,» poursuit Bas Leinders. «Comme notre moteur ne sera pas directement aussi affûté que ceux de la concurrence, il y a fort àparier que nous serons pénalisés sur certains circuits. Mais je suis certains qu'il y en a d'autres où nous pourrons nous faire remarquer. Toujours en pensant avant tout à 2010!»

Preuve que rien ne sera laisséau hasard àl'abord de cette saison de transition, l'écurie effectuera une importante séance d'essais à Magny-Cours avant même de rejoindre les essais officiels du FIA-GT sur le circuit Paul Ricard. «A l'issue de ceux-ci, une évaluation des différentes forces en présence sera effectuée par l'organisateur qui, le cas échéant, procèdera peut-être àquelques adaptations techniques,» conclut Bas Leinders. «Rappelons que le credo du championnat FIA-GT est précisément de niveler le plus possible les forces en présence afin que les courses soient les plus disputées possibles.»

La voiture du MARC VDS Racing Team, qui arborera de nouvelles couleurs gris métallisé/ lie de vin, disputera deux courses majeures en Belgique: les 24 Heures de Francorchamps (25-26 juillet) bien sûr, ainsi que l'avant-dernière manche du championnat FIA-Gt qui se disputera à Zolder (11 octobre). Pour le rendez-vous ardennais, un troisième pilote viendra bien sûr prêter main forte à Bas Leinders et Renaud Kuppens. Son nom sera dévoiléultérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 17 Mar - 13:38

Jouanny chez Pescarolo

Présent sur la liste des concurrents inscrits à l’année en Le Mans Series, Pescarolo Sport n’avait jusqu’à présent dévoilé aucun de ses pilotes. Nous connaissons aujourd’hui le premier d’entre eux, il s’agit du Français Bruce Jouanny.

Alors que Pescarolo Sport travaille actuellement d’arrache pied sur une évolution aérodynamique importante, Henri Pescarolo a donc choisi de faire confiance à une valeur sûre de l’Endurance, Bruce Jouanny mêlant à la fois expérience et rapidité.

Henri Pescarolo : « Je suis très heureux d’accueillir Bruce Jouanny chez Pescarolo Sport. Il possède toutes les qualités que je recherche pour intégrer mon équipe : jeunesse, expérience, enthousiasme, compétences techniques et la capacité de s’intégrer dans une nouvelle structure. Je compte sur lui pour nous aider à conquérir de nouveaux podiums. »

Bruce Jouanny possède une bonne expérience en Endurance puisqu’il fut pilote officiel pour le compte de Courage Compétition et de Yokohama en 2005. On se souvient notamment de son violent accident aux 24 Heures suite à l’explosion d’un pneumatique. Bruce Jouanny fut également partie prenante lors de l’aventure du Saulnier Racing en 2007, lorsque Jacques Nicolet reprit l’équipe. Il occupait alors les fonctions de directeur sportif et de pilote !

Avant cela, Bruce Jouanny a débuté par la monoplace. Après un parcours difficile en France à la fin des années 1990, il a su rebondir avec brio, en Formula Palmer tout d’abord (Junior Champion en 2000) puis en Formule 3 Britannique (quatrième en 2002). Il a ensuite roulé en World Series by Nissan, obtenant de bonnes performances, mais a dû stopper sa saison 2004 pour des raisons budgétaires. Après un test en Champ Car en 2005, il a effectué une saison décevante en World Series by Renault en 2006, avant de devenir pilote de développement en Super League Formula en 2008.

Bruce Jouanny : « Je suis absolument ravi de recevoir cette opportunité, et je voudrais remercier Henri Pescarolo de la confiance qu’il me témoigne. Les Le Mans Series sont un championnat très relevé, et nous avons le ferme espoir de pouvoir lutter pour la victoire. »

Après la signature de Bruce Jouanny, nous attendons donc avec impatience de connaître les noms des autres pilotes que nous verrons à Barcelone chez Pescarolo Sport.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 20 Mar - 15:17

Porsche célèbre ses succès à Sebring...



Peu de temps avant la semaine des 12 Heures de Sebring, Porsche a mis en scène une petite photo de famille pour célébrer quelques-uns de ses modèles victorieux sur la piste floridienne. Pour rappeler ses 18 succès au général et ses 65 victoires de catégorie à Sebring, Porsche avait réuni quatre exemplaires de différents châssis s'étant imposés sur cette même piste, les faisant poser devant l'entrée du Sebring International Raceway. Ces quatre modèles étaient une 718 RS 60 de 1960, une Porsche 935 de 1980, une Porsche 962 de 1985 et une RS Spyder 2008.

La 718 RS 60 a été la première Porsche à remporter la victoire à Sebring. Elle possédait un moteur 1600 cm3 qui développait une puissance de 160 chevaux. Elle avait cette année-là devancé des voitures beaucoup plus puissantes, ce qui lui avait valu le surnom de "Giant Killer". Elle était pilotée par Olivier Gendebien et Hans Herrmann. La 718 RS 60 de la photo de famille n'est pas la voiture victorieuse en 1960, qui trône en bonne place au Musée Porsche de Stuttgart, mais la seconde voiture usine de cette même année qui était conduite par un équipage prestigieux : Graham Hill et Stirling Moss.

La Porsche 935 de 1980 avait été amenée à la victoire par Dick Barbour et John Fitzpatrick. Les 935 -près de 600 chevaux- remportèrent à Sebring sept victoires successives entre 1978 et 1984.

La Porsche 962 prit la relève en 1985, pilotée par deux légendes du sport auto, Bob Wollek et A.J. Foyt. La 962 allait encore s'imposer trois années supplémentaires, en 1986, 1987 et 1988, les derniers lauréats étant Klaus Ludwig et Hans-Joachim Stuck. A noter que la Porsche 962 a disputé toute la saison 1985 aux couleurs de Valvoline, mais qu'elle avait couru à Sebring sous celles du Gilmore Racing, avant d'être repeinte après la course sous ses nouvelles couleurs.

Vingt ans après la dernière victoire d'une 962, qui était la treizième victoire consécutive d'une Porsche à Sebring -la première de cette série remontait à 1976 avec la Porsche Carrera de Al Holbert et Michael Keyser-, Romain Dumas, Emmanuel Collard et Timo Bernhard imposaient leur RS Spyder LMP2 au nez et à la barbe des LMP1 l'année dernière, ce qui reste donc la dernière victoire Porsche.

D'après le communiqué de Porsche Motorsport,
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 25 Mar - 0:30

Bruno Senna s’invite au Mans avec le Team ORECA-Matmut





Après des essais concluants sur le circuit Paul Ricard HTTT lors des Test Days des Le Mans Series, Bruno Senna rejoindra le Team ORECA-Matmut pour les 24 Heures du Mans. Afin de se préparer à la course sarthoise, le pilote brésilien disputera aussi les deux premières manches des Le Mans Series 2009, les 1000 km de Barcelone et de Spa, avec l'écurie varoise.

Le Pauliste, vice-champion GP2 2008, fera équipe avec Stéphane Ortelli, déjà vainqueur au Mans en 1998, sur la n° 10 tandis que la voiture sœur n° 11 poursuit sur sa lancée de l'an dernier avec l'équipage Olivier Panis - Nicolas Lapierre.

Pour la deuxième année de son Défi Le Mans, l'écurie ORECA-Matmut a misé sur l'association de l'expérience et de la jeunesse pour constituer ses duos et compte sur la vélocité de chacun des quatre engagés pour mener le nouveau prototype maison vers la victoire.

Rendez-vous est pris pour la première manche des 4 et 5 avril prochain sur le circuit de Catalunya.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 25 Mar - 0:35

WR dévoile son nouveau look 2009 !







de profil, la WR ne vous fait pas penser à une autre voiture?
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 25 Mar - 14:27

hum je dirai qu'elle ressemble à une certaine porche LMP2

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 25 Mar - 15:11

et pas à une certaine LMP1?
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 30 Mar - 13:54

Pescarolo Sport confirme officiellement ses équipages.



A quelques jours du coup d'envoi des Le Mans Series, Pescarolo Sport a officiellement confirmé ses équipages. Comme la liste des engagés des 1000km de Catalunya le laissait apparaître, Jean-Christophe Boullion et Christophe Tinseau se partageront le volant de la Pescarolo LMP1 n°16. Pour la première fois depuis bien longtemps « Jules » ne sera pas associé à Emmanuel Collard, qui défendra les couleurs du Team Essex cette saison. Partenaire d'Harold primat ces deux dernières saisons, Christophe Tinseau passe ainsi sur la voiture de pointe.

Floquée du n°17, la jumelle ne sera pas en reste avec un duo pour le moins compétitif. Annoncé il y a une dizaine de jours, Bruce Jouanny partagera son baquet avec... Joao Barbosa. Leader emblématique de Rollcentre, également présent en Grand-Am avec Brumos, le pilote portugais aura ainsi l'occasion de montrer un talent bien trop souvent sous-estimé. D'autant que Joao connaît déjà la Pescarolo pour l'avoir piloté pour le team de Martin Short. Précisons que Bruce Jouanny a pris le volant de la Pescarolo LMP1 récemment à l'occasion d'essais à Magny-Cours.

Au micro de RMC Info, Henri Pescarolo a également confirmé le trio de la Peugeot 908 que son écurie alignera aux 24 Heures du Mans : Simon Pagenaud roulera avec Benoît Tréluyer et l'inévitable Jean-Christophe Boullion. Un équipage franco-français sur lequel il faudra compter, à n'en pas douter.


Dernière édition par kiki7266 le Lun 30 Mar - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 30 Mar - 14:00



Le n°52 de Le Mans Racing, daté avril 2009, est en kiosque à partir du 4 avril.

Alors que les Le Mans Series démarrent avec les 1000 km de Barcelone, les 12 Heures de Sebring ont servi de grande répétition pour Audi et Peugeot. Les 908 n'ont pas démérité, mais la nouvelle R15 l'a emporté d'un cheveu : la revanche aura lieu au Mans !

> La liste des 55 invités aux 24 Heures du Mans est sans conteste la plus belle depuis le début de la décennie. Audi et Peugeot s'y affronteront pour la troisième fois, mais Lola-Aston Martin, Pescarolo et Courage Oreca font également figure de vainqueurs potentiels.

> Après avoir frôlé le dépôt de bilan, Pescarolo Sport rebondit une nouvelle fois grâce au concours de Jean Py et de Sora Composites. Il nous a confié en exclusivité ses espoirs pour une saison 2009 exceptionnelle puisqu'il jouera sur les deux tableaux : essence et diesel avec une 908 confiée par Peugeot.

> Première manche de l'ALMS, les 12 H de Sebring ont offert un fabuleux spectacle avec une Acura en pole position pour ses débuts en LM P1, mais surtout un duel hautement stratégique entre Audi et Peugeot. A l'arrivée, 22 secondes d'écart !

> Nous étions au Paul Ricard pour les essais officiels des Le Mans Series. Nous y avons rencontré de nouvelles équipes, mais aussi Claude Sage, nouveau responsable du circuit et Nicolas Lapierre, équipier d'Olivier Panis chez Oreca.

> La Zytek 07S est une merveille de finesse. Nous l'avons disséquée tout en rappelant l'histoire peu banale d'une voiture dont la genèse a commencé chez Reynard.

> Il y a 40 ans, disparaissait un pilote aussi populaire que polyvalent : Lucien Bianchi. Hommage est rendu à ce champion sympathique, qui a connu au Mans la consécration avant d'y trouver une mort mystérieuse.

> Retrouvez aussi les dernières infos des paddocks : l'arrivée de Bruno Senna chez Oreca, le projet de Courage tout électrique, les débuts de Nissan en GT1, le nouveau Musée des 24 Heures, le dernier livre de Michel Bonté, la chronique de Stéphane Sarrazin, etc.
Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Jeu 2 Avr - 12:52

Solberg n'ira pas au Mans

Petter Solberg a confirmé qu'il ne disputerait pas les 24 Heures du Mans avec l'équipe Oreca. Après être monté sur le podium à Chypre, le Norvégien a choisi de se concentrer pleinement sur son programme au volant de sa Xsara WRC. La classique mancelle coincidant avec le Rallye de l'Acropole (Grèce), Solberg a logiquement choisi de ne pas laisser passer une occasion de bon résultat.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 17 Avr - 17:00

24H du Mans 2009 : L’affiche est arrivée !



Toujours très attendue, l’affiche des 24 Heures du Mans est désormais disponible sur le site de l’ACO, lemans.org. Sans surprise, elle met en avant les deux grands favoris de l’édition 2009, à savoir Audi et Peugeot. Pour les plus pointilleux, il est à noter que la 908 semble être équipée de l’aileron 2008. A son volant, on retrouve la figure locale, Sébastien Bourdais.

Si l’an dernier l’affiche laissait apparaître uniquement les deux principaux protagonistes, une troisième voiture se joint à la fête pour la 77ème édition : la Lola-Aston Martin. Logique dans la mesure où la firme britannique célèbrera le 50ème anniversaire de sa victoire en terre sarthoise. Pour le reste, on fait dans la continuité avec la présence de la traditionnelle passerelle Dunlop et de la lune, qui devrait illuminer durant la nuit une bagarre sans doute intense.
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 19 Avr - 19:09

Vivement le mans , cette courses s'annonce une fois encore forte en rebondissement !!!!
Merci kik pour ces infos

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 20 Avr - 9:19

audi ou peugeot?
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2550
Age : 31
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 21 Avr - 15:30

hum , le choix est pas facile , Audi à de grande chance de l'emporté une fois encore , grace à leur expérience depuis toutes ces années , au vue de la fiabilité de l'audi R15 à sebring ( j'ai vue la course) .
Peugeot peu gagné si ils se montrent pascient et judicieux sur leurs actions en courses , ils ont la voiture pour gagné , et peuvent se montré à la hauteur du Mans , de toute manière il faut qu'ils gagnent , sinon je crains que ce ne soit la fin d'un rève .
Je pronostics Peugeot car , de pouvoir revivre une victoire mancelle d'un constructeur français serait une fierté pour moi .

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 22 Avr - 14:11

Nouveau changement dans l'équivalence Essence-Diesel !

A Silverstone, en septembre dernier, l’Automobile Club de l’Ouest avait annonce qu’il ré-étudierait la question de l’équivalence Essence-Diesel en cas de nécessité après les deux premières manches des séries Le Mans. Après les 12 Heures de Sebring en ALMS et les 1000km de Barcelona en Le Mans Series, l’ACO a « constaté qu’un avantage subsistait pour les moteurs Diesel » et a décidé de modifier une nouvelle fois l’équivalence.

Ainsi, à partir des 1000km de Spa, les Diéselistes seront touchés par deux mesures :
-Réduction de l’orifice limiteur de débit du réservoir d’approvisionnement autonome. Le diamètre sera désormais identique pour les Diesel et les Essence : 33mm, contre 38mm pour les Diesel jusqu’à présent.
-Les LMP1 à moteur Diesel recevront un lest de 30kg. Une fois enlevé ce lest, elles devront peser au minimum 900kg. Une LMP1 Diesel ne pourra donc pas faire moins de 930kg. Mais si le poids de base de la voiture est d'ores et déjà supérieur à 900kg, on lui ajoutera tout de même 30kg de lest. A titre d'exemple, une LMP1 Diesel actuellement à 915kg fera 945kg. La différence de poids entre une R15 et une 908 (si il y a différence) restera donc la même.

Du côté d’Audi et Peugeot, on doit forcément faire la grimace. Quant aux concurrents adverses, il n’est pas dit qu’ils soient complètement satisfaits par ces ajustements. Sur un circuit traditionnel, le poids peut effectivement avoir son importance. Mais qu’en sera-t-il au Mans ? Le déficit de puissance sera toujours le même pour les Essence et les longues lignes droites du tracé sarthois s'annoncent une nouvelle fois dévastatrices… Qui plus est, l'ACO admet que les moteurs Diesel sont avantagés, mais les ajustements interviennent sur le poids et le diamètre de remplissage. Enfin, à l'heure où nous parlons de sécurité, est-il prudent d'ajouter 30kg à des voitures qui ont effectué tous les essais hivernaux dans une autre configuration à seulement quelques semaines des 1000km de Spa et des 24 Heures du Mans ?

Profitant de cette annonce, l’ACO a effectué une précision concernant son règlement :

« Le règlement technique des prototypes LM P1 et LM P2 impose aux constructeurs d’homologuer la voiture ou les modifications des caractéristiques mentionnées dans la fiche d’homologation avant une épreuve.

A partir du 8 mai prochain, pour l’épreuve de Spa-Francorchamps, le délai entre :
- l’homologation d’une nouvelle voiture et le début de l’épreuve (vérification techniques préliminaires) devra être de 30 jours minimum.
- l’homologation des modifications des caractéristiques mentionnées dans la fiche d’homologation et le début de l’épreuve (vérification techniques préliminaires) devra être de 15 jours minimum. »


Avec deux Peugeot 908 officielles et deux Audi R10 privées face à une meute de concurrents Essence, les 1000km de Spa devraient nous apporter quelques enseignements intéressants…
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 5 Mai - 11:05

Vitaphone forfait. La deuxième Porsche/IMSA invitée !



Vitaphone Racing avait créé la surprise en déposant un engagement avec une Porsche RS Spyder pour les 24 Heures du Mans. Un dossier qui avait été accepté par l’ACO, l’équipe allemande faisant partie des 55 concurrents invités pour l’édition 2009. Mais il n’y aura finalement que deux RS Spyder sur le circuit sarthois en juin prochain : ceux de Goh et Essex. Multiple Champion FIA-GT, Vitaphone a en effet déclaré forfait "faute d'avoir trouvé un accord avec Porsche."

En conséquence, c’est une autre Porsche, en GT2 cette fois, qui est invitée : la seconde 997 GT3-RSR du Team IMSA Performance-Matmut. Vainqueur de l’édition 2007, avec le trio Long/Lietz/Narac, l’équipe rouennaise aura donc pour la première fois ses deux autos au départ. La première, la n°76, sera confiée à Long/Narac/Pilet. Avec le repêchage de l’Endurance China Team et donc d’IMSA Performance-Matmut, ce sont désormais cinq Porsche qui devraient être engagées en GT2, au lieu de trois initiallement.

C’est désormais Barazi-Epsilon qui est le premier réserviste, avec sa Zytek. WR figure au deuxième rang, suivi du Team Felbermayr-Proton. Notons que parmi les réservistes, Racing Box a retiré sa seconde Lola B08/80. Quant à l'Endurance China Team, il faudra désormais l'appeler Endurance Asia Team.


Dernière édition par kiki7266 le Mar 5 Mai - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 5 Mai - 11:12

ORECA : Avec Tiago Monteiro et Soheil Ayari au Mans.

Quatre des six hommes qui défendront les couleurs du Team ORECA-Matmut aux 24 Heures du Mans étaient déjà connus : Bruno Senna et Stéphane Ortelli sur la n°10 ; Olivier Panis et Nicolas Lapierre sur la n°11. On connaît désormais les cinquième et sixième pilotes de l’équipe varoise : Tiago Monteiro, qui sera associé à Senna/Ortelli, et Soheil Ayari, qui partagera son baquet avec Panis/Lapierre.

Deux choix qui sont tout sauf une surprise puisque les deux hommes connaissent très bien ORECA. Pilote Officiel Seat en WTCC, Tiago Monteiro évolue sur une des Leon TDI alignées par la structure d’Hugues de Chaunac. Le pilote portugais connaît déjà les 24 Heures du Mans pour y avoir participé à deux reprises avec une Vuper : en 1999 avec PBR et en 2001 avec Larbre (5e de sa catégorie). Lui qui a passé deux saisons en F1 (2005 et 2006) découvrira en revanche le LMP1. « Je suis heureux de saisir une telle opportunité » précise-t-il. « Je vais faire ma première apparition dans la catégorie reine, avec une superbe voiture et une équipe de rêve ! Au volant de la ORECA 01, j’ai retrouvé des sensations fortes, proches de la F1. Face aux grands constructeurs, 2009 sera une année de combat. Mais nous fondons de grands espoirs sur la nouvelle auto et je suis justement un pilote combatif : je ne baisse jamais les bras ! » Son record de GP F1 terminés en une saison (18 sur 19) confirme cette impression.

Soheil Ayari est quant à lui un fidèle du Team ORECA, avec qui il roule depuis maintenant trois ans. Il avait déjà côtoyé l’équipe en F3000, avant de tout gagner avec la Saleen : deux titres de Champion de France GT (2006 et 2007), ainsi qu’un sacre en Le Mans Series, catégorie GT1. Il a l’avantage de bien connaître Le Mans, avec sept participations, tout en ayant disputé toute la saison 2008 avec la Courage-Oreca. Il était d’ailleurs présent lors des Essais Officiels des Le Mans Series en mars dernier. « Je connais à la fois l’équipe, la voiture et la majorité des pilotes. Cela me permet d’aborder Le Mans dans de bonnes conditions » confirme-t-il. « La continuité est un élément primordial en sport automobile, encore plus en Endurance. La cohésion entre les pilotes est naturelle et parfaite : il y a un vrai échange des informations et cela nous permet de progresser plus vite. Avec la nouvelle auto développée par le bureau d’études, les objectifs seront plus élevés. »

Nouvelle voiture, la ORECA 01, pilotes talentueux mêlant expérience et jeunesse, le Team ORECA est désormais prêt à relever son challenge !
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Jeu 7 Mai - 11:01

ORECA dévoile sa nouvelle voiture et sa nouvelle déco











Nouvelle Aéro:

dans la matinée du 20 avril, Nicolas Lapierre a pris le volant de la « ORECA 01 » pour s’élancer sur le circuit Paul Ricard HTTT. Un moment important pour l’équipe varoise qui a pour la première fois réalisé l’intégralité de l’étude de ce prototype. Vous pouvez d'ailleurs revivre ce premier roulage et découvrir les impressions du team sur WeRaceHarder.com

« C’est la concrétisation d’un excellent travail effectué par tout ORECA » expliquait Hugues de Chaunac à l’issue de ce baptême de piste. « L’émotion est grande : c’est une petite équipe qui a réalisé un superbe produit fini. Personne ne peut soupçonner l’énergie et l’investissement que cela représente pour ORECA. Les moindres détails ont été soignés et la différence avec la voiture 2008 est énorme. J’attends le verdict de Spa avec impatience ! »

Après avoir évolué avec une voiture en configuration 2009 sur le plan mécanique, le Team ORECA a apporté l’ultime touche à sa nouvelle arme : l’aéro. Durant l’hiver, l’équipe a mis en place de nombreuses nouveautés : outre l’arrivée du V10 AIM, une nouvelle électronique et des nouveaux faisceaux électriques ont fait leur apparition. La suspension a été dessinée en interne, tandis que le refroidissement a fait l’objet d’une attention particulière. Il ne reste en fait que la monocoque Courage-Oreca.

Voici donc la nouvelle aéro, résultat d’un travail mené en CAO et en soufflerie. Il est peu dire qu’elle tranche avec l’auto vue en 2008, avec des influences venant des références de la catégorie essence (Acura ARX-01b ou de la Porsche RS Spyder), mêlées à des concepts différents. La face avant a sensiblement évolué : le nez est plus fin, tandis que la lame paraît particulièrement travaillée. Le regard de la ORECA 01 est quant à lui bien plus séduisant. Si le traitement des pontons n’est pas sans rappeler ceux de la RS Spyder, l’arrière de la ORECA 01 lui donne un caractère bien à elle. Le style des arceaux tranche avec la concurrence, tandis que le capot semble avait fait l’objet d’une recherche approfondie. C’est à Spa que nous découvrirons tout cela en détails.

En attendant, Nicolas Lapierre et Olivier Panis ont entamé le programme de développement de leur nouvelle monture. Les deux hommes étaient satisfaits du premier roulage, comme le confirme Nicolas : « Au volant, on peut ressentir les progrès effectués grâce à la nouvelle aéro, particulièrement dans les virages moyen-rapides. Nous avons pu accumuler les kilomètres et avoir un aperçu du potentiel. Nous sommes désormais impatients de l’exploiter en course ! »

Même sentiment pour Olivier, qui s’est installé dans le baquet lundi après-midi : « La nouvelle voiture donne immédiatement confiance. Le feeling a été bon dès les premiers tours. L’équilibre général est meilleur, avec un net gain en adhérence. Ce premier roulage est positif : il est clair qu’il y a un grand potentiel. »

Nouvelle Déco:

A quelques jours des 1000km de Spa, le Team ORECA a dévoilé sa nouvelle décoration pour la saison 2009. Comme l’an dernier, l’équipe varoise a décidé de s’inspirer des œuvres de Mondrian, peintre hollandais réputé pour ses œuvres abstraites, via l’utilisation de formes géométriques, majoritairement rectangulaires. Les deux ORECA 01 arboreront des couleurs identiques à 2008 (rouge-bleu-blanc-jaune), poursuivant ainsi l’esprit des Art-Cars.

Contrairement aux 1000km de Barcelone, l’écurie de Signes possède cette fois l’intégralité de son package 2009. Spa étant la dernière répétition avant Le Mans, le passage dans les Ardennes belges s’annonce particulièrement important. « Spa, c’est une étape capitale » confie d’ailleurs Hugues de Chaunac. « C’est en quelque sorte une demi-finale avant Le Mans. Cette épreuve va nous montrer si nous sommes bien en place avant LA course de l’année. Nous allons savoir où nous sommes par rapport à la concurrence. Nous voulons réussir nos débuts avec la ORECA 01. Nous allons nous étalonner. »

Après un premier meeting qui avait laissé un goût d’inachevé, avec un podium et un abandon, ORECA veut s’illustrer à Spa. Nicolas Lapierre confirme : « Un bon résultat nous donnerait un coup de boost avant les 24 Heures. C’est important de ne pas faire de faute, de réaliser un week-end parfait. Avec la nouvelle voiture nous avons un plus grand potentiel en performance pure et une plage de réglages plus grande. Nous avons fait un grand pas en avant et il faut le concrétiser par une excellente prestation. Nous voulons monter sur le podium. Avec Olivier, nous avons à cœur de faire oublier la déception de Barcelone. Tous les éléments sont réunis pour briller ! »

Reste désormais à attendre le verdict du chrono. Aucun doute, le premier face à face entre Peugeot, Aston Martin, Pescarolo et donc les ORECA 01 est attendu !
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Ven 22 Mai - 18:38

24h du Mans : Exit IPB Spartak, bienvenue Barazi-Epsilon !

Le week-end dernier, Michel Lecomte nous confiait qu’il n’était pas spécialement optimiste quant à un éventuel nouveau forfait pour les 24 Heures du Mans. Et bien son équipe, Barazi-Epsilon, sera finalement bien de la partie ! Premier réserviste, le team sarthois sera au départ du double tour d’horloge le plus célèbre de la planète. Barazi-Epsilon bénéficie en effet du retrait du IPB Spartak Racing, qui a décidé de déclarer forfait avec sa Lamborghini Murcielago.

Après Gigawave, Epsilon-Euskadi et Vitaphone, il s’agit donc de la quatrième écurie à renoncer. Avec ce nouveau forfait, le GT1 se prive d’un de ses sérieux concurrents, la Lamborghini ayant remporté la première manche des Le Mans Series. La catégorie est amputée d’une unité et se retrouve ainsi réduite à seulement six voitures : quatre Corvette, une Aston Martin et une Lamborghini, celle de JLOC. Pour la dernière année du GT1, il semble donc qu’il faudra se contenter d’un modeste plateau.

Pour les quatre derniers réservistes (WR, Felbermayr, Spyker et Larbre), il reste encore un mince espoir d'être au départ : ces teams peuvent être appelés jusqu'au 22 mai.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel


Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 25 Mai - 19:01

Premières photos de la Peugeot-Pescarolo !

Pescarolo Sport effectue à partir d'aujourd'hui son premier roulage avec la Peugeot 908 à l'occasion d'essais organisés à Magny-Cours. nous vous livrons quelques photos de cette Peugeot-Pescarolo, dont vous découvrirez la nouvelle décoration.








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Aujourd'hui à 21:14

Revenir en haut Aller en bas
 
le paddock de l'endurance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» test entrée de paddock
» Bequille "paddock"
» paddock paradise
» Pension Box/paddock
» Aménagement de mon paddock d'hiver....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE-ROUGE :: Autos :: L'actualité sportive-
Sauter vers: