ZONE-ROUGE
APRES ENREGISTREMENT ET PRESENTATION,

PROFITE DES VIDEOS ZONE-ROUGE



 
FAQAccueilGalerieRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 le paddock de l'endurance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 29 Déc - 11:37

maintenant on n'en connait pas le programme en GT1, on ne sais pas si elle correspond au règlement 2010. on ne sait rien. ya plus qu'à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 4 Jan - 16:11

Les tests de l’Audi R15 ont débuté.

Après trois victoires consécutives avec la R10 TDI, Audi va se lancer dans un nouveau défi en 2009, celui de poursuivre sa série victorieuse dans la Sarthe avec une nouvelle voiture, la R15. La dernière arme d’Ingolstadt a effectué ses premiers tours de roue dans les derniers jours de 2008, dans le sud de l’Europe. Circuit Ascari à Marbella en Espagne, ou circuit de l’Algarve au Portugal, les avis diverges sur le lieu exact, mais toujours est-il que la R15 a bien roulé. Et c’est Tom Kristensen en personne qui le confirme sur son site officiel.

« Nous sommes entourés de haute sécurité car nos concurrents doivent en savoir le moins possible » explique le recordman des victoires aux 24 Heures du Mans. « Toutefois, ce n’est pas un secret que la conception de la R15 est radicalement différente. Cela montre qu’après trois saisons, la R10 était prête à se retirer. »

Comme la R8, et comme la R10, la R15 est un prototype ouvert. « Nous pensons que c’est la meilleure formule » poursuit Tom Kristensen. « Nos ingénieurs ont également équipées la R15 d’un plus petit moteur pour permettre à la voiture d’avoir une meilleure répartition du poids et d’être plus équilibrée. Pour résumer, toute l’expérience emmagasinée avec la R10 a été optimisée dans le nouveau modèle. C’est un important pas en avant. »

Sur son site, le Danois précise toutefois qu’il n’a pas testé la version finale de la 15. « Il a toujours été programmé que nous effectuions le premier test sérieux avant noël, comme nous l’avons fait avec les précédents modèles. Cela nous laisse le temps de réfléchir durant les vacances. J’ai même soumis quelques suggestions pour effectuer quelques changements qui peuvent être bénéfiques. Ensemble, nous travaillons désormais sur la voiture qui prendra le départ des 12 Heures de Sebring. »

Audi a donc trois mois pour parfaitement se préparer pour la classique floridienne. Tom K est confiant : « La R8 et la R10 se sont imposés dès leurs débuts, même si la R10, avec sa technologie diesel, avait connu un certain nombre de problèmes techniques lors de sa première course. Maintenant, nous connaissons mieux les aspects de la technologie diesel, mais nous avons toujours de coriaces adversaires. Peugeot n’est pas resté inactif depuis juin, mais avec la R15 nous aurons une voiture qui peut répondre à la 908. La nouvelle Audi est fantastique à piloter, déjà à ce stade du développement. Nous savons qu’il reste beaucoup de travail pour être à la fois fiable, rapide, et efficace au niveau de la consommation du carburant. »

Audi ayant stoppé sa présence en ALMS et en Le Mans Series, Tom Kristensen et ses coéquipiers n’auront qu’une seule course pour se préparer aux 24 Heures du Mans, sans compter que la Journée Test a été annulée. Si la firme aux quatre anneaux devrait multiplier les essais privés, rien ne remplace la course. Le Danois le sait bien mais ne désarme pas : « Nous devons utiliser ces conditions difficiles comme une motivation supplémentaire ! »

D’après le site de Tom Kristensen,
Revenir en haut Aller en bas
Tof_24
V.I.P
V.I.P
avatar

Nombre de messages : 3675
Age : 37
Localisation : Moselle
Auto/Moto : 205 D (daylicar) Impreza GTT (pour s'amuser le WE) Kart 100cc (freinetard)
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 4 Jan - 18:15

merci pour les infos, ça peret vraiment de tout suivre

Revenir en haut Aller en bas
D!d
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 26
Localisation : Lentilly (69)
Auto/Moto : Prochainement...
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Dim 4 Jan - 18:37

bon je suis pas trop l'endurance, mais l'ACO qui organise les 24 heures du Mans n'avais pas obligé a un moment les constructeurs a avoir des prototypes fermés?

1e sais plus ou j'avais lu ça enfin bon... tu m'expliqueras kiki, parce que je suppose que t'en sais mieux que moi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetemarcus.com
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 5 Jan - 11:23

regardes pages 11 bonhomme!
Revenir en haut Aller en bas
D!d
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 26
Localisation : Lentilly (69)
Auto/Moto : Prochainement...
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 5 Jan - 21:12

ah ok d'accord merci.....

Tun c'est vrai que c'est dommage... mais du coup elle aura quoi de plus ce proto R15 que la R10? SI c'est toujours un moteur diesel et un voiture ouverte, ils auraient pu faire une évo de la R10 non??

M'enfin bon ils font bien ce qu'il veulent hein, après tout
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetemarcus.com
pprider
Taquineur de zone rouge
Taquineur de zone rouge
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 35
Localisation : Au sud...de Metz
Auto/Moto : Laguna 2.2D
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Lun 5 Jan - 23:20

Je pense qu'Audi a voulu se lancer un challenge, et puis comme il a déjà été dit, la concurrence est là, en espérant que les 908 aient gagné en fiabilité.

Mais je suis sûr que malgré le peu de temps de développement avnt les 24h(comparé à leurs concurrents), Audi va une fois de plus assurer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 6 Jan - 4:02

Jetalliance Racing : Pas de FIA GT en 2009, mais l'activité continue.

On ne verra pas cette année les Aston Martin DBR9 du team autrichien Jetalliance Racing dans le Championnat FIA GT. Après mûre réflexion, le Team Owner Lukas Lichtner-Hoyer et son staff en ont pris la décision.

"Pour nous, 2009 sera une année de transition" explique Lukas Lichtner-Hoyer. "En conséquence, le Championnat FIA GT, qui va avoir une nouvelle réglementation qui entrera en vigueur en 2010, n'a plus d'intérêt pour nous cette année, d'autant qu'il est également trop coûteux. Cela n'a pas de sens de faire un investissement aussi énorme une fois de plus dans une période de récession mondiale. Toutefois, nous allons continuer à explorer le marché jusqu'en mars et nous avons toutes les possibilités d'envisager d'autres engagements, également dans des championnats professionnels."

Première conséquence de cette décision, le contrat du pilote n°1 de Jetalliance, Karl Wendlinger, n'a pas été prolongé. Jetalliance ne sera pas absent des circuits pour autant :

- dans le cadre des meetings de la Porsche Sportscup, le team va engager deux Porsche 997 Cup pour Lukas Lichtner-Hoyer et Thomas Gruber dans le Porsche Challenge

- dans le cadre toujours de la Porsche Sportscup, Jetalliance va engager deux voitures dans la "Sportsclub Endurance" (des courses de deux heures), une pour Lichtner-Hoyer/Gruber, l'autre pour Vitus Eckert et Alexander Serda, un architecte réputé.

Le Jetalliance Racing projette également de participer aux 24 Heures de Spa et aux 12 Heures de Bucarest et espère aussi obtenir une invitation pour les 24 Heures du Mans.

Le team sera en piste dès cette semaine : il participe en effet aux 24 Heures de Dubaï avec une Porsche 997 qui sera pilotée par Ryan Sharp, Lujas Lichtner-Hoyer, Thomas Gruber, Alex Müller et Vitus Eckert.

"Nous sommes optimistes avant Dubaï" confirme Lukas Lichtner-Hoyer. "Je crois que nous sommes bien préparés. Si nous évitons les incidents, un Top 5 à l'arrivée devrait être possible. Si tout marche bien, nous pourrions même finir sur le podium."

D'après le communiqué du team,
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 32
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 6 Jan - 23:05

et bien que du bon , sauf pour audi , car j'aurais bien aimé qu'il puisse rejoindre peugeot dans le clan des protos fermé , je préfère , mais pas grave .
C'est simple une r101 reste une r10 avec moterur tdi , si celle là est une r15 , cela veut dire nouveau chassi nouvelle carrosserie , nouveau moteur , et probablement nouveau matériau pour certaine chose , j'ai hate de la voir en action a sebring sur motors tv

la gt R est mortel , espérons qu'elle soit homologué !!!

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 13 Jan - 21:26

LMP2 : ne pas enterrer Porsche trop vite

RML, Racing Box, Speedy Racing Team Sebah... Les annonces d’engagement de prototypes Lola en Le Mans Series se sont succédées cet hiver. Pescarolo avec Saulnier, Zytek avec ASM et GAC Racing ne seront pas en reste non plus. Tous ces concurrents visent légitimement podiums, victoires, et pourquoi pas le titre.

Mais n’oublions pas trop vite les Porsche RS Spyder, dominatrices la saison passées. Le Van Merksteijn Motorsport, le Team Essex et Horag Lista Racing ont en effet réalisé le triplé au championnat. Si les structures néerlandaise et danoise ont annoncé quitter le championnat, l’équipe suisse devrait elle continuer cette année. L’information a été relatée par nos confrères de RacingWorld.it, qui annoncent que Markus Hotz et Didier Theys sont à la recherche d’un complément de budget, d’un second pilote, et que Porsche devrait à nouveau soutenir la RS Spyder n°27.

La présence de l’équipe Horag Racing en 2009 contribuerait encore un peu plus à la qualité du plateau que nous promet à nouveau cette année le LM P2 !

Par ailleurs, RacingWorld.it mentionne que la Porsche Van Merksteijn aurait trouvé un nouvel acquéreur en la personne de Kazumichi Goh, celui là même qui s’était imposé au Mans en 2004 avec une Audi R8. Mais rien ne laisse pour le moment supposer que le Team Goh puisse s’engager en compétition cette année.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 20 Jan - 9:32

Deux Audi R10 privées en Le Mans Series !

Audi ne sera pas officiellement présent en Le Mans Series, mais si le Team Peugeot-Total vient, il ne sera pas le seul à avoir des Protos à moteur Diesel. C’est en effet la bombe qu’Audi a lâché ce matin : l’équipe du Dr Colin Kolles a acheté deux R10 TDI pour les engager dans le championnat européen !

Connu pour son passage en F1 avec Midland, le Dr Kolles s’était ensuite tourné vers le DTM en 2006. C’est à ce moment là qu’il s’était rapproché d’Audi, engageant alors durant trois saisons des A4 d’ancienne génération, avec des pilotes comme Vanina Ickx, Katherine Legge ou Christijan Albers. Justement, Christijan Albers a testé la R10 lors de la finale de l’ALMS en 2008. Faut-il y voir un signe ? Nous le saurons très prochainement.

Toujours est-il que le Dr Kolles prévoit d’aligner deux Audi R10 en Le Mans Series et que cela ne peut être qu’une bonne nouvelle pour le championnat, d’autant que des membres du staff d’Audi Sport seront présents pour assurer le suivi technique. En outre, le Dr Kolles espère également participer aux 24 Heures du Mans. Avec déjà trois R15 alignées officiellement, le contingent d’Audi pourrait passer à cinq LMP1, sans compter que des bruits courent sur l’éventualité de voir une Lola à moteur Audi, pourquoi pas pour le Jenzer Motorsport.

« Nous sommes satisfaits que le Dr Kolles ait pris la décision d’acheter deux Audi R10 » confirme le Dr Ullrich. « Alors que l’Usine se concentre sur le développement et l’engagement de la R15, ainsi que la présence en DTM, nous sommes heureux de savoir que la R10 sera alignée de manière privée dans le futur. La marque Audi continuera d’être représentée en Le Mans Series, c’est pour cela que nous avons accepté de vendre les voiture. Néanmoins, ce programme sera strictement limité à la fourniture d’un service technique. »

Après trois campagnes victorieuses aux 24 Heures du Mans (2006, 2007, 2008), l’Audi R10 devrait donc revenir dans la Sarthe. Un terrain de jeu où elle est invaincue. Quant aux Le Mans Series, la bataille s’annonce fort intéressante entre ces Audi R10, la ou les Lola-Aston Martin, les Courage-Oreca et autres Pescarolo. Reste à connaître les plans du Charouz Racing et la fête devrait être totale…
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 20 Jan - 9:36

Strakka Racing : Direction le LMP1 avec une Ginetta-Zytek.



Les annonces se suivent et le LMP1 des Le Mans Series semble faire le plein ! Après l’équipe du Dr Kolles, qui alignera deux Audi R10 en 2009, c’est au tour du Strakka Racing de s’inscrire dans la catégorie reine. Le team britannique délaissera son Aston Martin DBR9 pour engager une Ginetta-Zytek 09S. Peter Hardman et Nick Leventis se partageront le volant, en attendant un troisième pilote. Strakka a également déposé une demande d'engagement pour les 24 Heures du Mans.

On se souvient qu’en octobre dernier le Strakka Racing avait découvert la Ginetta-Zytek lors d’une séance d’essais avec… son Aston Martin DBR9. Peter Hardman et Nick Leventis étaient alors tombés sous le charme du prototype britannique. Ils ont finalement été convaincus de quitter le GT1 pour le LMP1.

Après avoir participé aux 1000km de Spa et de Silverstone, sous leur propre bannière, et aux 24 Heures du Mans avec le Vitaphone Racing, les deux hommes vont ainsi découvrir la catégorie reine de l’Endurance. « Nous avons toujours voulu aller dans cette classe, et cela se fait simplement un peu plus tôt que prévu » explique Peter Hardman, le manager et directeur du team, mentor de Nick Leventis. « Certains éléments devaient être réunis pour faire une nouvelle saison en GT1, mais ces éventualités étaient de plus en plus incertaines. Nous avons décidé de regarder d’autres options, et alors que les composants requis par le GT1 étaient de plus en plus illusoires, ils étaient de plus en plus fort pour le projet en LMP1. »

« Par rapport à là où nous étions quatre ans auparavant, c’est un palier important »
poursuit Peter Hardman. « Si quelqu’un m’avait dit que nous ferions du LMP1 maintenant, je lui aurais rigolé au nez ! Mais nous sommes prêts pour les Le Mans Series et Le Mans 2009, et pour ce qu’un changement de voiture représente. D’un point de vue du team et de la logistique, cela fait une différence. Quelque soit le niveau où nous courons, ma philosophie est toujours de viser les plus hauts standards, et cela restera le cas : très haut ! »

Après avoir initialement pensé à un programme en LMP2, et discuté avec plusieurs constructeurs, dont Porsche, le Strakka Racing s’est finalement tourné vers le LMP1 et Ginetta-Zytek. La structure britannique apportera d’ailleurs son soutien au team. « Il s’agit d’une bonne opportunité pour nous de montrer la version LMP1 de la Ginetta-Zytek 09S » explique John Manchester, ingénieur et directeur des opérations chez Zytek. « Avec notre nouveau moteur 4,5l, la voiture a prouvé à Petit Le Mans qu’elle avait le potentiel pour gagner. Nous pensons que nous avons un package très solide, et que le Strakka Racing pourra en faire la preuve en Europe. »

Si cette présence du Strakka Racing renforcera un peu plus le plateau du LMP1 et permettra à Zytek de faire son retour dans la catégorie reine, cela ne fait assurément pas les affaires du GT1. Comme beaucoup d’autres avant lui, le Strakka Racing a décidé de changer son fusil d’épaule et opté pour une autre catégorie…

D'après le communiqué du Strakka Racing,
Revenir en haut Aller en bas
Rom Kese
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 32
Localisation : Angers 49
Auto/Moto : 307 XSI 2.0 HDI 110ch
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 20 Jan - 22:27

que du bon , elle s'annonce térrible cette nouvelle saison

_________________
x2
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 21 Jan - 11:04

24 Heures 2009 : 15 invitations d'office confirmées, Deux seulement pour Audi !

L'Automobile Club de l'Ouest vient de révéler la liste des 15 concurrents invités d'office ayant confirmé leur engagement. 14 concurrents ont donc préféré ne pas donner suite à cette invitation pourtant précieuse. Si dans le cas du team Penske, c'était inévitablement attendu, la non-confirmation de l'une des trois Audi est la véritable surprise de cette liste ! On sait que Audi Sport a pourtant bel et bien prévu d'aligner trois Audi R15 flambant neuves aux 77èmes 24 Heures du Mans. Quelle peut donc bien être la raison de ce "refus" ? Un simple problème de nom de concurrent en cette année ou le team Audi Sport North America disparait de l'ALMS ? C'est une possibilité. L'engagement pourrait être redemandé par la suite au nom du team Joest. Voilà en tout cas qui place, pour l'instant, Peugeot et Audi, sur un pied d'égalité avec deux engagements chacun à ce jour !

Intersport a également décliné l'offre obtenue en P1, tandis que, sans surprise, Van Merksteijn en a fait de même avec ses deux invitations glanées en P2. Par contre, le team Essex, qui a pourtant annoncé l'arrêt de son activité, en a confirmé une ! En espérant probablement revendre cet engagement à un autre team faisant rouler la Porsche. Le Horag Racing, s'abstient également finalement, après avoir espéré être en mesure de trouver de nouveaux partenaires pour disputer Le Mans...

En GT1, Aston Martin Racing a également repoussé son invitation. Le programme sportif de la firme anglaise n'est toujours pas dévoilé et les rumeurs de protos ont toujours court. Il est donc de plus en plus possible que les Corvette officielles (confirmées comme celle de Luc Alphand Aventures au contraire de celle du Phoenix Racing) n'aient pas d'équipe d'usine face à elles pour la victoire de catégorie. Mais à AMR pourrait soutenir un team satellite... Notons que le team Modena, ayant délaissé la catégorie, n'a logiquement pas donné suite. L'équipe de Michael Bartels, le Vitaphone Racing, ne renouvelle pas non plus l'expérience tentée l'an passé en louant une DBR9 en lieu et place de sa Maserati MC12, non admise au Mans (et qui lui permet pourtant, bizarrerie de la sélection, d'obtenir une invitation d'office...). Le Bell Motorsports n'a pas souhaité non plus, s'engager cette année.

En GT2, tous les concurrents ont confirmé leur présence, sauf la BMS Scuderia italia, qui n'a validé qu'une seule de ses deux admissions d'office.

Les concurrents non invités d'office ont jusqu'à demain, 21 janvier, pour envoyer leur dossier d'engagement.

Voilà une liste qui appelle quelques interrogations d'envergure inattendues... Auxquelles il faudra répondre rapidement !

Concurrents sélectionnés d’office ayant confirmé leur participation :

LMP1

AUDI SPORT NORTH AMERICA
AUDI SPORT TEAM JOEST
TEAM PEUGEOT TOTAL
TEAM PEUGEOT TOTAL

LM P2

TEAM ESSEX

LM GT1

LUC ALPHAND AVENTURES
CORVETTE RACING
CORVETTE RACING

LM GT2

RISI COMPETIZIONE
RISI COMPETIZIONE
FLYING LIZARD MOTORSPORTS
VIRGO MOTORSPORT
TEAM FELBERMAYR-PROTON
AF CORSE
BMS SCUDERIA ITALIA


Liste des concurrents n'ayant pas confirmé l'invitation d'office

AUDI SPORT NORTH AMERICA
INTERSPORT RACING
PENSKE MOTORSPORTS INC.
PENSKE RACING
VAN MERKSTEIJN MOTORSPORT
VAN MERKSTEIJN MOTORSPORT
TEAM ESSEX
HORAG RACING
ASTON MARTIN RACING
TEAM MODENA
VITAPHONE RACING TEAM
PHOENIX CARSPORT RACING
BELL MOTORSPORTS
BMS SCUDERIA ITALIA
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 21 Jan - 11:07

Le programme Peugeot dévoilé le 9 février.

nitialement prévue à l’occasion du Rallye de Monte-Carlo, l’annonce du programme Peugeot se fera finalement le lundi 9 février. L’information nous a été confirmée par la firme au Lion aujourd’hui, la présentation devant avoir lieu durant l’après-midi au siège du constructeur. L’ensemble du programme 2009 y sera dévoilé, y compris la partie concernant l’Endurance bien évidemment.

Dans la troisième année du projet 908, Peugeot tentera de renouer avec la victoire aux 24 Heures du Mans, l’objectif principal de la saison. Voilà pour la certitude. Reste les interrogations : trois voitures comme en 2008 ? avec un engagement, à temps partiel ou complet, en Le Mans Series ? La participation aux 12 Heures de Sebring semble elle en bonne voie. Mais là aussi, avec combien d’autos au départ ? Quant aux pilotes, on peut imaginer qu’une partie de l’effectif sera conservé…

Olivier Quesnel, nouveau Directeur de Peugeot Sport (et de Citroën Sport) répondra à toutes ces questions le 9 février. Avant cela, toutes les énergies sont concentrées sur le Rallye de Monte-Carlo, où le Lion tentera de décrocher un premier succès depuis 1985. Rappelons que huit 207 S2000 seront présentes, dont une confiée à Stéphane Sarrazin.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 21 Jan - 11:09

Dyson Racing dévoile les équipages de ses Lola-Mazda.


A quelques jours du Winter Test de l’American Le Mans Series, le Dyson Racing a dévoilé les équipages qui se partageront les deux coupés Lola-Mazda en 2009, dénommés B09/86. Sans grande surprises, les deux tandems présents l’an dernier ont été reconduits. Ainsi, Chris Dyson et Guy Smith se partageront la n°16, tandis que Butch Leitzinger et Marino Franchitti seront associés au volant de la n°20.

« Nous avons eu une bonne alchimie la saisons passée et c’est une composante importante au moment de développer une nouvelle voiture » précise Chris Dyson. « Butch est avec nous depuis quatorze ans, Guy quatre saisons et Marino s’est intégré à l’équipe l’année dernière comme s’il avait été avec nous depuis longtemps. »

Les quatre hommes seront rejoints par Ben Devlin. Habitué de l’ALMS, avec 44 départs au compteur, et de Mazda, le pilote britannique apportera ainsi expérience de la marque nippone. Il connaît le moteur MZ-R, avec lequel il roule depuis plusieurs années, tandis qu’il a eu l’occasion de faire débuter le coupé Lola sur le sol américain. Chris Dyson confirme : « Sa connaissance du coupé Lola nous aidera et apportera une certaine continuité dans un processus d’apprentissage. Il travaillera en proche collaboration avec l’équipe tout au long de la saison, et épaulera Butch et Marino sur les longues courses. »
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 21 Jan - 11:11

ORECA : Un test en LMP1 pour… Petter Solberg !

Ça pour une surprise, s’en est une ! Le premier roulage de la Courage-Oreca avec son moteur AIM ne sera pas le seul événement de la prochaine séance d’essais organisée par le Team ORECA. En plus de ce test important, qui se déroulera le 26 et 27 janvier, l’équipe varoise va en effet permettre à Petter Solberg de découvrir les joies d’un Le Mans Prototype.

La semaine prochaine, c’est donc un ancien Champion du Monde des Rallyes qui prendra le volant de la LC70E sur le circuit Paul Ricard HTTT du Castellet. Avec un titre WRC décroché avec Subaru en 2003, trois places de vice-champion (2002, 2004 et 2005) et treize succès, le Norvégien possède l’un des plus beau palmarès pour un pilote en activité. Il est d’ailleurs le dernier pilote autre que Sébastien Loeb à avoir été sacré.

Comme l’un de ses farouches adverses, Peter Solberg a donc décidé de découvrir une nouvelle discipline. Cette fois, il ne sera plus question d’avoir un coéquipier et de passer les virages en glisse, mais bien d’être seul dans le cockpit d’une voiture de plus de 600cv et possédant de forts appuis aéros.

« L’idée de cet essai est venue d’une discussion avec Peter » raconte Hugues de Chaunac. « Alors qu’il avait encore un programme de prévu pour 2009 en Rallye, Petter m’a confié son envie de découvrir le proto. Nous en avons longuement discuté et il y a eu un bon feeling de part et d’autre. J’ai découvert un homme très motivé, un pilote à l’approche extrêmement professionnelle et je lui ai logiquement proposé ce test. »

Privé de volant suite à l’arrêt du programme Subaru en WRC, Petter Solberg va-t-il rebondir en Endurance au sein du Team ORECA ? Il faudra attendre un petit peu pour connaître la répondre. « Pour les suites à donner, nous verrons selon les impressions respectives de Petter et du team » précise Hugues de Chaunac. Et le Président du Groupe ORECA de conclure : « Place dans un premier temps au roulage : nous sommes impatients d’avoir un Champion du Monde dans le baquet de la LC70E ! »

Pour l'occasion, Petter Solberg pourra profiter de la présence d'Olivier Panis et Nicolas Lapierre, qui se partageront le volant de la Courage-Oreca à moteur AIM, pour le premier roulage du V10 nippon avec la LC70E.

D'après le communiqué du team,
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 21 Jan - 11:13

Kolles Racing engage Christian Bakkerud

Nous vous parlions hier de l’achat de deux Audi R10 par le Team Kolles Racing. L’annonce du premier pilote n’a pas tardé puisque nous sommes dès aujourd’hui en mesure de vous dire que le danois Christian Bakkerud – vu ces deux dernières années en GP 2 Series – a été confirmé.

Bakkerud a effectué un test auprès de l’équipe Kolles Racing en décembre dernier, où il a vite convaincu Colin Kolles de l’engager, grâce à sa rapidité et la qualité de son travail.

Agé de 24 ans, Christian Bakkerud est venu à la compétition par le Karting en 1995, avant de faire ses débuts en sport automobile en 2002 en Formule BMW en Allemagne avec le Team Rosberg. Passé en 2004 en Angleterre chez Carlin Motorsport, Christian grimpe les échelons et monte en Formule 3 en 2005. Il y passe deux saisons, remportant une victoire en 2006. Bakkerud accède aux GP 2 Series en 2007 chez David Price Racing avant de passer chez Super Nova Racing en 2008. Son parcours en GP 2 est plutôt décevant.

Ses débuts en Endurance, qui plus est avec une Audi R10, sont très attendus. Les Danois ont en effet déjà connu beaucoup de succès grâce au constructeur allemand et à Tom Kristensen.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 21 Jan - 11:15

Aston Martin en LMP1 ?/ Charouz avec Lola et Audi ?

Selon le magasine britannique Autosport, Aston-Martin serait représenté aux 24 Heures du Mans par deux Lola B08/60 LMP1 aux couleurs Gulf. Aston Martin Racing aurait trouvé un accord pour monter un défi « Le Mans » à l'occasion du 50ème anniversaire de l’unique victoire de la marque dans la Sarthe. David Richards a affirmé que les négociations visant poursuivre le programme prototype se poursuivaient.

Si tel est le cas, quid du Charouz Racing System qui défendait en 2008 les couleurs d’Aston-Martin en LMP1 ? Selon divers sources, parmi lesquelles Auto-Hebdo, l’équipe engagerait deux Lola Coupés propulsées par le moteur de l’Audi R10 en Le Mans Series et aux 24 heures du Mans. Antonin Charouz n’a pour l’instant pas confirmé ni démenti cette rumeur. Si cette association venait à éxister, nous aurions un formidable package qui nous l’espérons, apporterait plus de satisfaction à l’équipe tchèque qu’elle n’en avait procuré à la défunte équipe Swiss Spirit qui avait tenté en 2007 l’association Lola/Audi.
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Jeu 22 Jan - 17:02

Porsche présente la 997 GT3-RSR Spec-2009.










Porsche a donné aujourd'hui les caractéristiques de la nouvelle 911 GT3 RSR qui défendra ses couleurs tout au long de la saison 2009. Les premiers tours de roue en public de la nouvelle 997 RSR auront lieu lundi prochain 26 janvier sur le Sebring International Raceway à l'occasion du Winter Test.

Par rapport à sa devancière, la nouvelle voiture présente de nombreuses nouveautés. Le capot avant a été redessiné et les prises d'air du capot sont plus larges. Le radiateur et les canalisations ont été également retravaillés, notamment pour permettre l'installation de l'air conditionné, en accord avec la réglementation ACO 2009. L'aileron arrière a été lui aussi revu et corrigé pour faciliter ses réglages.

Le moteur est toujours un six cylindres boxer, dont la cylindrée avait été portée de 3,8 litres à 4 litres à la mi-saison 2008. Suite aux brides plus petites imposées en 2009, il est donné pour une puissance de 450 chevaux à 7800 tours/minute avec un couple de 430Nm, la vitesse de rotation maxi étant de 9000 tours/minute. La courbe d'utilisation du couple a été optimisée, le moteur délivrant ainsi davantage de puissance à bas régime, offrant une plus grande facilité de conduite. L'électronique n'a pas été oubliée : au-dessus du tableau de bord, un nouveau système multifonctions indique au pilote le moment idéal pour changer de rapport de boîte.

Les mécaniciens n'ont pas été oubliés : le pilote pourra jouer sur le réglage des phares, permettant par exemple aux mécanos de savoir au premier coup d'oeil quelle est la Porsche qui rentre à son stand, d'autres modifications internes leur permettant une meilleure accessibilité pour un travail plus efficace.

Porsche a construit 20 911 GT3 RSR pour ses clients. Elles sont vendues aux USA au prix de 415 000 dollars soit environ 293400€.

Spécifications techniques

Moteur : refroidissement par eau; boxer 6 cylindres; 4 soupapes par cylindre, lubrification par carter sec; injection; brides : 2x29,5mm; cylindrée : 3996 cm3; Couple 430Nm à 7250 tours/minute; vitesse de rotation maxi : 9000 tours/minute

Transmission : Boîte séquentielle à six rapports
Embrayage carbone à trois plateaux
Réservoir : 90 litres
Suspension McPherson ; amortisseurs Sachs; barre anti-roulis réglable;
Freins : diamètres avant 380mm; arrière 355mm
Roues BBS : avant : 11Jx18-34 ; arrière : 13Jx18-12,5
Poids : ACO : 1225 kg ; FIA : 1245 kg
Revenir en haut Aller en bas
bishopraz
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 3112
Age : 44
Localisation : Nostromo's corporate employers
Auto/Moto : ...Speed Triple...Clio200Cup...
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Jeu 22 Jan - 17:36

Vraiment belle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 27 Jan - 15:28

Aston Martin s’engage officiellement en LMP1 !!!



Le programme d’Aston Martin Racing était certainement l’un des plus attendus de l’intersaison. On attendait en effet de savoir quelle suite le constructeur britannique allait donner à son programme en LMP1, après une très belle première saison en tant que motoriste de la Lola Coupée du Charouz Racing System. Et bien, malgré un contexte économique loin d’être favorable, AMR a décidé de répondre positivement aux quelques interrogations : la firme anglaise va construire son propre LMP1, basé sur la Lola engagée en 2008, rejoignant ainsi Peugeot et Audi au rang des constructeurs engagés aux 24 Heures du Mans, Acura se contentant du continent nord-américain. La voiture utilisera toujours le même moteur V12 que l'an passé, celui vu sur les DBR9 GT1 qui est issu de la série. L’année du cinquantaine de la victoire de la DBR1, Aston Martin a donc décidé de faire les choses en grand !

En plus d’engager deux LMP1 aux 24 Heures du Mans, Aston Martin Racing alignera deux voitures en Le Mans Series. Voilà une excellente nouvelle pour le championnat ! La première auto sera confiée à Jan Charouz, Tomas Enge et Stefan Mücke. Un trio identique à celui qui avait piloté la Lola-Aston Martin dans la Sarthe en juin dernier. Quant à la sœur jumelle, elle sera pilotée par Harold Primat et Darren Turner, le troisième pilote devant être annoncé prochainement. Le premier nommé, qui avait testé la Lola-Aston en septembre dernier, poursuit donc sa formidable progression : Swiss Spirit, Creation, Pescarolo Sport et maintenant un constructeur. Son partenaire débutera en Protos après s’être imposé en GT1 avec Aston Martin en 2007 et 2008.

Le GT1 justement, il n’en sera plus question pour Aston Martin Racing. En tout cas pas officiellement. AMR a en effet annoncé que le team ne défendrait pas son titre en 2009. Corvette aura donc un adversaire privé face à lui. En LMP1, ce sont donc pas moins de trois constructeurs qui s’affronteront : Peugeot, Audi et donc Aston Martin, en attendant Acura en 2010 ?

Quid du Charouz Racing, partenaire d’Aston Martin en 2008 ? Sachant que Jan Charouz et Stefan Mücke pilote pour l’équipe tchèque depuis 2007, que Tomas Enge connaît parfaitement Antonin Charouz et que le programme du team doit être présenté ce mardi, on se dit que la solution Aston Martin peut être sérieusement envisagée. Reste à savoir de quelle manière. Réponse dans les heures qui suivent…

D'après le communiqué d'Aston Martin Racing,
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mar 27 Jan - 15:40

Quelques photos de l'Acura LMP1 !



















on dit merci à mes amis d'endurance infos!
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 28 Jan - 18:56

Antonín Charouz : « Engager une troisième voiture au Mans ! »

Au lendemain de l’annonce de l’arrivée d’un LMP1 « Made in » Aston Martin Racing, il nous a semblé intéressant de demander quelques éclaircissements à Antonin Charouz, le propriétaire du Charouz Racing System qui engageait une Lola-Aston Martin en 2008. Le patron de l’équipe tchèque nous a répondu avec sa célérité habituelle.

Présent en Endurance depuis 2007 avec une Lola-Judd en catégorie LMP1, le Charouz Racing System est passé à la vitesse supérieure en 2008 en s’alliant avec Aston Martin Racing et Prodrive pour la fourniture du moteur. L’idée originelle de cette association plutôt fructueuse émane d’Antonín Charouz lui-même : « Notre coopération avec Prodrive remonte à environ huit ans. L’année dernière, nous avons approché Prodrive pour travailler sur notre projet de LMP1 privé qui serait propulsé par le moteur de l’Aston Martin GT1 développé par Prodrive. La voiture s’est révélée très compétitive puisqu’elle a signé le nouveau record du tour au Mans d’une voiture à moteur essence. »

En effet, l’auto s’est affirmée comme la voiture non-diesel la plus rapide tout au long de la saison, se payant même le luxe de devancer les Audi sur la grille de départ des 1000 km du Nürburgring. Au-delà de la vitesse pure, la Lola-Aston Martin a aussi démontré une fiabilité certaine en terminant à la neuvième place au classement général des dernières 24 Heures du Mans, malgré une spectaculaire sortie de piste. Cette fiabilité n’est pas étonnante : Prodrive connaît parfaitement le moteur adapté sur le prototype. Il s’agit en effet du moteur de l’Aston Martin DBR9 qui a remporté le double tour d’horloge manceau en 2007 en GT1.

Fort de sa volonté de limiter les performances dans toutes les catégories, l’ACO a modifié le règlement en diminuant la puissance de ce type de LMP1 de 3%, ce qui ne pouvait que conduire Aston Martin Racing et Prodrive à réagir. Ainsi, « suite au changement de règlement concernant l’équivalence entre les moteurs essence et diesel pour 2009, Aston Martin Racing a décidé de pousser le projet plus loin et de développer un LMP1 « constructeur » pour Le Mans et les Le Mans Series » nous confirme Antonín Charouz.

La présence systématique des ingénieurs de Prodrive dans le paddock, ainsi que celle des mécaniciens du même Prodrive, certes vêtus de combinaisons aux couleurs tchèques du Charouz Racing System, mais parlant un anglais irréprochable, montrait le degré déjà élevé d’implication d’Aston Martin Racing et Prodrive dans l’aventure. Ce niveau d’implication va encore augmenter, comme nous l’explique Antonín Charouz : « la responsabilité de la conception et de la partie technique incombe totalement à Aston Martin Racing, qui est aussi en charge des tests, du développement et de l’exploitation de la voiture sur les courses. Le Charouz Racing System assiste Aston Martin Racing pour les aspects marketing et commerciaux du programme. »

Aston Martin Racing a donc du pain sur la planche d’ici la première manche des Le Mans Series, d’autant plus que, selon Antonín Charouz, « l’assemblage de la première voiture n’est pas encore terminé et qu’aucune date officielle n’a été fixée pour le shakedown. Cependant, le prototype sera bien présent à la séance de tests officiels Le Mans Series sur le HTTT début mars. »

Cette absence de roulage n’a pas encore permis de définir les équipages des deux autos : si cinq pilotes ont d’ores et déjà été confirmés, leur répartition demeure inconnue. D’ailleurs, il manque encore un nom pour que l’écurie soit au complet pour les 24 Heures du Mans. Un nom seulement ? Pas tout à fait car pour ceux qui se souviennent, Antonín Charouz nous avait annoncé qu’il envisageait d’aligner trois voitures dans la Sarthe. Il nous a confirmé que ce projet reste à l’ordre du jour : « nous sommes en contact avec plusieurs pilotes afin d’engager une troisième voiture au Mans ! »

Remerciements à Antonin Charouz,
Revenir en haut Aller en bas
kiki7266
Pilote officiel
Pilote officiel
avatar

Nombre de messages : 2591
Age : 44
Localisation : LAVAL
Auto/Moto : aprilia SR50R
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   Mer 28 Jan - 19:18

Le Mans Series : la liste des engagés publiée


Les Le Mans Series viennent de lever le voile sur la liste des engagés pour la saison 2009. Comme l’organisateur le précise sur son site internet, le moins que l’on puisse dire c’est que « la crise, connaît pas ! ». Quarante neuf voitures sont en effet inscrites à l’année. Et si la catégorie « LM » GT1 est plutôt modeste, les trois autres ont fort belle allure. Notamment en « LM » P1 où Aston Martin engagera deux voitures officielles et Audi deux voitures privées. Si Peugeot Sport n’a pas encore communiqué son programme sportif, ce sera chose faite début février, et on peut supposer que le constructeur français s’engagera au coup par coup, notamment sur les premières courses dans l’optique de préparer les 24 Heures du Mans


LMP1

Dans la catégorie reine de l’Endurance, quatre équipes engageront deux voitures et devraient donc se battre entre elles pour le titre. Elles seront pourquoi pas rejoints par Peugeot sur certaines courses. Il s’agit d’Aston Martin Racing, du Team Oreca, qui engagera deux Courage LC70 AIM avec notamment toujours Olivier Panis au volant, de Pescarolo Sport et du Team Kolles Racing. Dans le sillage de ces équipes, nous retrouvons toutes celles qui ont faites des annonces cet hiver, telles que Signature (Courage LC70 Judd), Speedy Racing Team Sebah (Lola B08/60 Aston Martin) et le Strakka Racing (Ginetta Zytek GZ 09 S). Bonne surprise puisque le Team LNT engagera lui-même officiellement une Ginetta Zytek. Absence en revanche confirmée de Creation Autosportif et d’Epsilon Euskadi, qui se concentrera sur les 24 Heures. Pas de trace malheureusement du Charouz Racing System, qui servira probablement de support à l’usine Aston Martin, ni du Jenzer Motorsport qu’on annonce vouloir engager l’ancienne Lola Audi.

007Aston Martin Racing (Aston Martin LMP1)
009 Aston Martin Racing (Aston Martin LMP1)
10 Team ORECA-Matmut (Courage-Oreca LC70-AIM)
11 Team ORECA-Matmut (Courage-Oreca LC70-AIM)
12 Signature Plus (Courage-Oreca LC70-Judd)
13 Speedy Racing/Team Sebah (Lola B08/60 Aston Martin)
14 Kolles (Audi R10 TDI)
15 Kolles (Audi R10 TDI)
16 Pescarolo Sport (Pescarolo - Judd)
17 Pescarolo Sport (Pescarolo - Judd)
22 Team LNT (Ginetta-Zytek)
23 Strakka Racing (Ginetta-Zytek)



LMP2

La « petite » catégorie des prototypes propose une liste vraiment conséquente (seize unités), qui devrait nous garantir un spectacle assez exceptionnel. Les cinq Lola B08/80 annoncées (RML, Racing Box x2, Speedy Racing Team Sebah et Kruse Schiller Motorsport) sont toutes présentes, soit avec des moteurs Judd XD, soit avec des Mazda AER MZR R. L’opposition viendra de plusieurs constructeurs, tels quel Porsche, le tenant du titre, qui sera emmené par Horag Racing, troisième du précédent championnat, mais également de Zytek, qui sera représenté par trois équipes : Barazi Epsilon, ASM Team et G.A.C. Racing Team. Notons bien évidemment la présence des deux Pescarolo Mazda de l’équipe OAK Racing (ex Saulnier Racing), de la Radical SR9 de l’association Bruichladdich-Bruneau, de la WR du Groupe Salini et de la Courage LC75 AER du Pegasus Racing. Petite surprise avec la présence de deux Lucchini pour les équipes SCI et Bull Racing.

25 RML (Lola B08/86 Mazda)
26 Bruichladdich-Bruneau (Radical SR9 - AER)
27 Horag Racing (Porsche RS Spyder)
29 Racing Box (Lola B08/80 - Judd)
30 Racing Box (Lola B08/80 - Judd)
32 Barazi-Epsilon (Zytek 07S)
33 Speedy Racing/Team Sebah (Lola B08/80 - Judd)
35 OAK Racing (Pescarolo - Mazda)
36 OAK Racing (Pescarolo - Mazda)
37 WR / Salini (WR-Zytek)
38 Pegasus Racing (Courage-Oreca LC75)
40 Quifel-ASM Team (Ginetta-Zytek 09S S)
41 G.A.C. Racing Team (Zyteks 07S)
42 Ranieri Randaccio (Lucchini - Nicholson McLaren)
43 Bull Racing (Lucchini - Judd)
44 KSM (Lola B09/86 - Mazda)



LMGT1

Quatre équipes se sont finalement inscrites en « LM » GT1. Si cela fait bien évidemment bien peu, c’est déjà plus que ce que les plus pessimistes prédisaient. Le Reiter Engineering, toujours sous la bannière russe d’IPB Spartak Racing, partira logiquement favori avec sa Murcielago R GT, mais devra néanmoins se méfier des deux Saleen S7 R engagées par Full Speed Racing et ARC Kaneko, cette dernière étant notamment pilotée par Christophe Bouchut. Quel crédit en revanche accorder à la présence du Noël Del Bello Racing ? Cette équipe s’est en effet fait une spécialité dans l’art de déclarer forfait par le passé en Le Mans Series… sa Ferrari 550 GTS Maranello demeure néanmoins une arme redoutable si elle est bien pilotée.

51ARC Bratislava/Kaneko (Saleen S7-R)
55 IPB Spartak Racing (Lamborghini Murcielago)
58 Full Speed Racing (Saleen S7-R)
61Noel Del Bello (Ferrari 550 Maranello)



LMGT2

La dernière catégorie, le « LM » GT2, est peut-être la plus belle. Dix sept voitures y sont en effet inscrites. La bataille opposera cette année encore Porsche à Ferrari, avec Aston Martin en arbitre. Les Porsche seront en faible nombre, mais fort bien préparées par IMSA Performance et le Team Felbermayr Proton. Avec des pilotes tels que Patrick Pilet, Marc Lieb et Richard Lietz, elles mèneront la vie dure aux Ferrari F430 GT. Celles-ci, au nombre de neuf, seront emmenés par le Virgo Motorsport, tenant du titre, qui devra peut-être se contenter d’un rôle un peu plus ingrat cette année en faisant rouler Sean et Michael McInerney, par le JMW Motorsport, qui fera rouler Rob Bell et Gigi Bruni, par le Team Modena, en provenance du « LM » GT1, du JMB Racing, toujours présent avec deux autos, et d’Easy Race, en provenance du championnat italien. Notons la présence de trois Ferrari pour le Farnbacher Racing, qui en fera rouler une pour Pierre Ehret (Dunlop), une autre pour Gabrio Rosa (Michelin), et la dernière sera une voiture officielle Hankook. Ces trois autos recevront donc des pneumatiques différents ! Trois Aston Martin Vantage GT2 seront engagés par James Watt Automotive et le Drayson Racing, tandis que la Spyker officielle sera toujours là. La petite nouveauté vient du Reiter Engineering, qui engagera une Gallardo LP 560 (une version GT2 de la GT3) pour le Prince Albert Von Thurn und Taxis.

76 IMSA Performance-Matmut (Porsche 997 GT3-RSR)
77 Team Felbermayr-Proton (Porsche 997 GT3 RSR)
79 Reiter Engineering (Lamborghini Gallardo LP560)
81 Easyrace (Ferrari F430 GTC)
84 Team Modena (Ferrari F430 GTC)
85 Snoras Spyker Squadron (Spyker C8 Laviolette)
87 Drayson Racing (Aston Martin Vantage GT2)
88 Team Felbermayr-Proton (Porsche 997 GT3-RSR)
89 Hankook - Team Farnbacghe (Ferrari F430 GTC)
90 Farnbacher Racing (Ferrari F430 GTC)
91 Farnbacher Racing (Ferrari F430 GTC)
92 JMW Motorsport (Ferrari F430 GTC)
93 James Watt Automotive (Aston Martin Vantage GT2)
95 James Watt Automotive (Aston Martin Vantage GT2)
96 Virgo Motorsport (Ferrari F430 GTC)
98 JMB Racing (Ferrari F430 GTC)
99 JMB Racing (Ferrari F430 GTC)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le paddock de l'endurance   

Revenir en haut Aller en bas
 
le paddock de l'endurance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» test entrée de paddock
» paddock paradise
» Aménagement de mon paddock d'hiver....
» propose boxes à louer + paddock
» Paddock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE-ROUGE :: Autos :: L'actualité sportive-
Sauter vers: