ZONE-ROUGE
APRES ENREGISTREMENT ET PRESENTATION,

PROFITE DES VIDEOS ZONE-ROUGE



 
FAQAccueilGalerieRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 FORD MUSTANG GT (2005-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cocorico
Team Manager
Team Manager
avatar

Nombre de messages : 10598
Age : 41
Auto/Moto : focus tdci 115 ch
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: FORD MUSTANG GT (2005-)   Jeu 11 Oct - 22:01

Env. 25 000 Euros (01/11/2004)
ND CV FISCAUX
Non importée en Europe
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES FORD MUSTANG GT
MOTEUR
Type: 8 cylindres en V à 90°, 24 soupapes, 2 arbre à cames en tête + VCT (Variable Cam Timing)
Position: longitudinal AV
Alimentation: Injection électronique.
Cylindrée en cm3: 4 606
Alésage x course : x
Puissance ch DIN à tr/mn: 300 à 5 750.
Puissance au litre en ch: 65,13
Couple maxi en Nm à tr/mn: 434 à 4 500
Couple au litre en Nm : 94,22
TRANSMISSION
AR + TCS
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle Tremec 3650.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 580
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 5,26
ROUES
Freins : 4 disques ventilés 316x30 mm AV et 300x19 mm AR + ABS.
Pneus : AV et AR 235/55 ZR.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 230
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 5,8
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 12 L/100 Km.


[img]
[/img]

RETOUR AUX SOURCES !

La Ford Mustang est une véritable institution aux Etats-Unis puisque depuis 1964, elle reste la sportive populaire par excellence et est devenue la dernière représentante des Muscle Cars, puisque les autres ont disparues (Camaro, Firebird, Trans Am…). Seule la Chevrolet Corvette perpétue le sport automobile US, mais dans une autre catégorie. Les amateurs de Mustang et de GT US attendaient avec impatience la nouvelle venue. Sur le plan du style, ils ne sont pas déçus tant la Mustang GT 2005 joue avec la nostalgie pour affirmer son caractère...



Ford nous aura fait patienter. Mais notre patience n'aura pas été vaine. Il faut reconnaître que toucher à un mythe n'est pas toujours chose facile et que l'exercice est périlleux. D'ailleurs, la Mustang en 40 années d'existence a connu quelques générations de dégénérescence totale, notamment avec les Ford Mustang MkII et MkIII qui ne feront pas date dans la lignée des pony cars. Pour cette nouvelle génération, Ford a ressorti le grand jeu. Passé maître dans l'art de la fibre nostalgique avec le design neo-rétro (Ford Thunderbird, GT…), la Mustang GT 2005 est une sorte de clone actualisé de la Ford Mustang de référence : la 350 GT Fastback des années 60. Leur inspiration a été la bonne, et pour mémoire, surtout pour nos jeunes internautes, c'était également la Mustang du lieutenant Franck Bullit, alias Steve McQueen. Ahh !, la course poursuite avec la Dodge Charger noire dans les rues de Frisco… Mais si le look est d'inspiration ancienne, nous sommes face à une toute nouvelle Mustang : nouveau V8, nouveau châssis… Tout est nouveau, mais Ford reste fidèle aux grands principes de la Mustang : moteur avant, avec de préférence un V8 big bloc (un V6 est également disponible), des possibilités de personnalisation et surtout un essieu arrière … rigide ! Les traditions ont parfois du bon comme nous allons le voir.

DESIGN
Inutile de tourner autour du pot. La Ford Mustang GT 2005 est clairement inspirée de la Mustang Fastback 350 GT des années 60. Après tout, pourquoi devrions-nous nous en offusquer alors que finalement Porsche remodèle sa 911 depuis 40 ans. La nouvelle Mustang offre donc un profil fastback avec une vitre de custode latérale. La proue de cette Mustang reprend la large calandre béante et les deux phares ronds dans des logements carrés. De fins clignotants sont encastrés dans le haut du bouclier avant juste sous les blocs optiques. Pour compléter la panoplie de la " bouffeuse d'asphalte " des phares additionnels ont été montés dans la calandre. Bien entendu, le Mustang galope toujours fièrement au milieu de la calandre. La nervure latérale a été reprise pour perpétuer l'inspiration permanente. La proue reste inspirée également mais offre un traitement plus personnel. La taille des blocs optiques a été agrandie tandis qu'un discret aileron a été monté sur la malle de coffre. Le bouclier arrière est massif et creusé à chaque extrémité pour laisser passer les sorties d'échappement du V8. Enfin, entre les deux feux arrière un logo " Ford GT " est apposé. Puisque la Mustang doit gonfler les muscles, les arches de roues sont particulièrement marqués et de très belles jantes en alliage de 17 pouces à 5 double branches participent au côté sportif. L'habitacle cède lui aussi à la mode néo-rétro. Toute la planche de bord s'inspire des lignes de celles du passé, à commencer par les compteurs et le graphisme des chiffres. Recouverte d'aluminium brossé sur toute la partie supérieure, elle accueille des buses d'aérations rondes. Le volant trois branches au design évocateur offre une bonne prise en main tandis que le pommeau de vitesses se singularise par un levier très court. Les sièges sont agréables à l'œil et offre un maintien efficace. Le plus gros reproche concerne l'accessibilité aux places arrière. Contorsions impératives… Le plus surprenant pour les européens que nous sommes demeure la qualité de finition et l'équipement de série. Pour une GT de cette trempe, pas question de climatisation à régulation électronique. Une " vulgaire " petite voiture chez nous peut en être équipé, alors que la Mustang en fait l'impasse, même en option. De même la qualité de certains matériaux, et l'assemblage laissent parfois à désirer. Mais il faut garder à l'esprit qu'avec un tarif affiché à 26 000 dollars, le yankee en a pour son argent. La Mustang GT 2005 s'affiche même à environ 4 000 dollars de moins que la Nissan 350 Z.

MOTEUR
Difficile d'imaginer une Ford Mustang sans un gros moteur sous le capot, de préférence en V8. Et puis il faut qu'à l'oreille, tout amateur puisse deviner la puissance qui sommeille sous le long capot avant du pony car de Dearborn. Les dirigeants de la Ford Motor Company était du même avis que les amateurs de Mustang, et si un V6 est également au catalogue 2005, c'est sur la version à moteur V8 que nous nous sommes penchés. C'est Terry Wagner et son équipe qui ont été responsables du développement du V8 SOHC à 90°. Il appartient à la famille des moteurs MOD, comme modulaire (le V8 va de 4,5 litres jusqu'à 6,8 litres selon les gammes) et est en aluminium. Tous les V8 Ford MOD partagent 40% des composants pour réduire les coûts de fabrication. D'une cylindrée de 4,6 litres, il dispose d'une partie haut moteur très moderne avec pas moins de 24 soupapes, soit 3 par cylindres. Une distribution variable VCT (Variation Cam Timing) et une soupape-papillon qui permet une plus grande vélocité de l'air admis ont été intégrés. Sa puissance spécifique élevée de 300 ch à 5 750 tr/mn en fait le moteur V8 le plus puissant des Mustang de série si on exclue les versions spécifiques Cobra et Boss. Mais en bon V8 américain qui se respecte, son couple de 434 Nm à 4 500 tr/mn lui autorise une souplesse de tous les instants. C'est d'ailleurs très utile car la boîte de vitesse manuelle 5 rapports Tremec 3650 offre un levier ultra-court au maniement très ferme. Son couple copieux permet donc de limiter les rétrogradages lors des relances. De la puissance, du couple et surtout du son ! Ce V8 recèle de multiples talents. Il convient de s'attarder sur la sonorité du moteur qui vous ramène à la belle époque des Muscle Cars. Ca glougloute et ça tonne tant que ça peut. Le secret de la réussite, c'est son échappement. Tout nouveau, il est réalisé en acier inoxydable dont le diamètre passe de 5,71 à 6,35 cm ce qui limite la perte de puissance de 10%. Mais sa force, c'est surtout son étude acoustique qui lui a donné sa sonorité si envoûtante. Très disponible et souple à bas régime, ce V8 sait entraîner avec entrain et brio la Mustang GT 2005. Avec moins de 6 secondes au 0 à 100 km/h et 230 km/h, la Mustang GT 2005 offre des performances à la hauteur de son look.

CHASSIS
Pour sa nouvelle Mustang GT 2005, Ford a repris la plate-forme de la Lincoln LS. Cela permet non seulement à Ford d'économiser en coûts de conception et de fabrication, mais cela augmente de 31% la rigidité en torsion de la nouvelle venue par rapport à la génération précédente. Ses suspensions sont de facture très classique, avec des McPherson avant et à l'arrière toujours le sacro-saint essieu rigide. Cela peut faire sourire les amateurs européens ou japonais de voitures de sport, mais Hau Thai-Tang, l'ingénieur en chef de la Mustang 6ème génération, y voit de nombreux avantages : simplicité de conception, coût de fabrication réduit, solidité et capacité à supporter un couple élevé. Ainsi, les économies générées sur l'étude de l'essieu arrière ont permis de concentrer d'autres budgets vers le moteur par exemple ou la finition en progrès. Enfin, il est difficile de toucher à une icône. Aussi curieux que cela puisse paraître, les clients (américains) traditionnels de la Mustang sont attachés à la simplicité technique. Cela permet outre de limiter les frais d'entretien, mais également de laisser libre court à la personnalisation. Un peu comme les amateurs de vieilles Coccinelles ou de Mini qui transforment et améliorent à leurs goûts leur auto. Mais pour pouvoir faire cela, il faut que le prix de l'auto soit abordable afin que les passionnés aient encore un budget pour la personnalisation. Pour compléter le châssis et la tenue de route, Ford a monté un système TCS (Traction Control System) qui fait office d'antipatinage. Ainsi dotée, la Ford Mustang GT 2005 offre un comportement sécurisant et efficace. Revers de la médaille, le TCS est trop sensible et a vite fait de couper les gaz. Une fois déconnecté, on a le sentiment de retrouver le caractère sauvage de la Mustang. Sur route à la chaussée de qualité et par temps sec, nous ne pouvons que conseiller de déconnecter le TCS. En revanche, sous la pluie ou sur chaussée dégradée, le TCS sera un précieux allié pour rester sur la route avec le couple copieux et l'essieu arrière rigide. Malgré un poids conséquent de près d'1,6 tonnes, la Ford Mustang GT 2005 freine efficacement, même si on aurait souhaité plus de mordant. Les quatre freins à disques généreusement dimensionnés sont complétés d'un ABS. Pour l'anecdote, la version V6 ne possède même pas l'ABS de série (en option à 775 dollars) ! Pour le dernier maillon de la chaîne dans les liaisons au sol, les très belles jantes " Torque Trust " de 17 pouces sont chaussées de pneus Pirelli PZero Nero 235/35 ZR 17. Efficace et beau. S'il est clair que les petites routes des Cévennes ne seront pas la tasse de thé de la nouvelle Ford Mustang GT 2005, l'équilibre de la GT américaine se montre sous son meilleur jour. Le grip procuré par les excellents pneus Pirelli participe également aux qualités du châssis. De plus, il faut bien avouer qu'au fil des kilomètres, la Ford Mustang GT 2005 avec son essieu arrière toujours rigide reste confortable en toute circonstance sans se désunir lors d'une hausse de rythme. Cette nouvelle Ford Mustang GT 2005 vient de poser des nouveaux standards en terme de rigueur auxquels la mythique GT US ne nous avait pas habitué.

:: CONCLUSION
La Mustang est morte, vive la Mustang ! Et quelle Mustang ! Avec un châssis, quoique très (trop ?) classique de conception, mais très rigoureux, un look à faire pâlir d'envie tous les amateurs de pony cars, des performances à l'avenant et surtout un V8 à la sonorité travaillée, la nouvelle Mustang GT 2005 est promise à un beau succès. Son prix de vente aux USA annoncé au environs de 26 000 dollars en finition luxe, ne peut que nous faire regretter que Ford Europe ne l'ait pas retenu pour l'instant dans son programme 2005. Dommage, une fois encore nous serons privés des belles américaines. Il faudra alors se tourner vers les spécialistes de l'importation des américaines pour espérer faire rugir le V8 4,6 litres sur nos belles routes de France...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"La Mustang GT est munie d'un antipatinage, le TCS (Traction Control System). Ce système efficace prévient toute dérobade du train arrière, mais s'avère frustrant dans la mesure où il jugule trop le vigoureux V8. Sa présence n'est pas critiquable quand les conditions d'adhérence se dégradent, mais sur route sinueuse et sèche, il gâche le plaisir. Une fois l'antipatinage déconnecté, la voiture paraît disposer de 50 ch supplémentaires. Elle est alors beaucoup moins avare en sensations, tout en restant facile à dompter. Le freinage, puissant à défaut d'être mordant, à basse vitesse, contribue à la sérénité du conducteur."
L'AUTOMOBILE MAGAZINE - novembre 2004 - Ford Mustang GT 2005.

"Disons-le d'emblée, le caractère et le comportement de la Mustang GT 2005 nous ont plu. La voiture est équilibrée et inspire confiance dès les premiers tours de roues. Construite sur la base de la Lincoln LS, elle est 31% plus rigide en torsion que le modèle qu'elle remplace et ça se sent. Sans être les plus sophistiquées qui soient, ses suspensions -McPerson, bras inférieurs en " L " inversé, barre antidévers (Ø 34 mm) à l'avant et essieu rigide, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs télescopiques, bras de contrôle supérieur, barre Panhard et barre stabilisatrice (Ø 20 mm) à l'arrière- lui procurent une belle rigueur et surtout un bon compromis entre confort et sportivité, vérifié à l'envi grâce au parcours varié concocté par Ford dans les environs de Los Angeles."
LE MONITEUR AUTOMOBILE - 21 octobre 2004 - Ford Mustang GT 2005.

"De quoi appréhender sereinement le réveil de la bête qui sommeille sous le capot. Ce V8 4,6 litres de 300 ch a lui aussi cédé aux sirènes du progrès. Entièrement construit en aluminium, il est doté d'arbres à cames en tête à calage variable, de trois soupapes par cylindres et d'une gestion électronique intégrale très sophistiquée. Sa puissance, impressionnante sur le papier, est délivrée avec beaucoup de civilité ; chaque montée en régime étant accompagnée d'un grondement mélodieux."
DRIVEN - octobre 2004 - Ford Mustang GT 2005.

_________________
cocorico71 - View my recent photos on Flickriver
Revenir en haut Aller en bas
http://alsabrauteam.forumactif.com
tupac-al_pacino29
Zone Rouge addict
Zone Rouge addict


Nombre de messages : 185
Age : 25
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: FORD MUSTANG GT (2005-)   Ven 6 Fév - 20:38

magnifique !! c'est trop beau et la version gt500 un régal
Revenir en haut Aller en bas
 
FORD MUSTANG GT (2005-)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ford mustang mach one de 71
» Ford Mustang 1987 Hatchback GT (Personnaliser)
» FORD MUSTANG
» Ford Mustang 1969
» ford mustang 1999

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZONE-ROUGE :: Autos :: Les autos de légende-
Sauter vers: